Nosferatu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nosferatu est un nom commun dans le roman Dracula de Bram Stoker qui répète une erreur de l’une de ses sources, Emily Gerard : nosferatu, écrivent-ils, signifierait « vampire » ou « non mort » en roumain, or dans cette langue, « vampire » se dit vampir ou vârcolac et « non-mort » : strigoi (qui a la même étymologie que « stryge ») ; quant à nosferatu dont la forme correcte est nesuferitu (littéralement « l’insupportable ») il désigne « l’innommable » : le démon, le diable[1].

Devenu un nom propre, Nosferatu peut désigner :

Cinéma[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  1. Si Vis Pacem, 2011
  2. Para Bellum, 2012

Musique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) Tudor Pamfile et Iordan Datcu, Mitologie româneasca [« Mythologie roumaine »], București, Editura "Grai și Suflet - Cultura Naționala, coll. « Cuminţenia Pământului », , 417 p. (ISBN 978-9-739-23266-1, OCLC 895723355).