Nos lieux interdits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nos lieux interdits
Titre original Nos lieux interdits
Réalisation Leïla Kilani
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau du Maroc Maroc
Genre documentaire
Durée 105'
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Nos lieux interdits est un film documentaire franco-marocain réalisé par Leïla Kilani et sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2004, cinq ans après son intronisation, le roi du Maroc Mohammed VI met en place une Commission pour l’équité et la réconciliation pour enquêter sur la violence d’État durant les années de plomb, sous le règne de son père Hassan II. Le film accompagne durant trois ans quatre familles dans leur quête de la vérité : militant, jeune rebelle militaire ou simple citoyenne, eux-mêmes ou les membres de leur famille ont été emprisonnés dans différents lieux disséminés sur l’ensemble du territoire marocain. Chaque personnage tente de « savoir », de donner du « sens », de faire le deuil. Mais quarante ans plus tard, le secret d’État finit par dévoiler l’existence d’un autre secret, plus intime, le secret de famille. Chacun éprouve alors la nécessité de reconstruire cette histoire et de retrouver les Pères, doublement enlevés par la disparition et par le secret. Il faut trier entre les silences, mensonges et tabous sédimentés dans et hors de la famille, depuis quarante ans…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation: Leïla Kilani
  • Production: INA, Socco Chico
  • Image: Eric Devin, Benoît Chamaillard
  • Montage: Leïla Kilani, Tina Baz
  • Son: Leïla Kilani

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Fespaco 2009

Référence[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie Pierre, « Cinéma : Histoires interdites », Zamane, Casablanca, no 12,‎ , p. 94-97 (lire en ligne)