Nos amis les Français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nos amis, les Français : Guide pratique à l'usage des GI's en France, 1944-1945
Image illustrative de l'article Nos amis les Français
Couverture du livret 112 Gripes about the French (1945), publié en français sous le titre Nos amis les Français (2003).

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Version originale
Langue Anglais
Titre 112 Gripes about the French
Éditeur Gouvernement fédéral des États-Unis
Date de parution 1945
Version française
Traducteur Balbino Katz
Éditeur Le Cherche midi
Lieu de parution Paris
Date de parution 2003
Nombre de pages 140
ISBN 2-7491-0128-X

Nos amis les Français est un manuel distribué en 1945 aux soldats des États-Unis qui avaient débarqué en France pendant la Seconde Guerre mondiale, afin de leur faire comprendre le mode de vie des Français. Le livret était publié en anglais sous le titre 112 Gripes about the French (littéralement « 112 raisons de se plaindre des Français »[1], « 112 griefs à l'endroit des Français »[2] ou encore « 112 critiques sur les Français »[3]).

Contenu[modifier | modifier le code]

Le manuel se présente sous la forme de 112 questions avec leurs réponses. Il est conçu pour répondre aux plaintes des soldats américains qui découvraient en France une société dans laquelle tout était différent et qui leur causait des problèmes d'adaptation. Le but du manuel est d'aider les soldats à comprendre l'état misérable de la France après une occupation militaire brutale de cinq ans. L'œuvre mentionne les contributions des Français à la guerre, aux arts, aux sciences, et même à l'histoire américaine, afin de convaincre les soldats qu'il y avait plus de similarités entre les Français et les Américains que de différences.

On peut y apprendre que, selon les GI américains, les Français sont cyniques, paresseux, ne sont pas inventifs et mangent des grenouilles. On y apprend le manque d'hygiène reproché aux Français par les GI et qui leur est expliqué par le manuel : « parce qu'ils n'ont plus de savon depuis 1940, parce que la guerre a considérablement baissé leur niveau de vie et parce qu'il est impossible pour eux de se payer une plomberie décente »[4].

Le manuel entend répondre aux questions sur la forte présence supposée de prostituées dans les villes françaises, relatée par les soldats dans leur correspondance : il explique que beaucoup d'entre elles ne peuvent vivre de leur seul salaire[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un premier manuel intitulé The Pocket Guide to France est distribué aux soldats américains en 1944 avant le débarquement de Normandie. Puis à la fin de 1945, alors que la liesse de la Libération est retombée[5] et que les relations se sont tendues avec la population française[6], 112 Gripes about the French lui fait suite[7], distribué à 200 000 exemplaires[8]. Il semble être du même auteur anonyme[9], quoique certaines sources l'attribuent à l'auteur Leo Rosten[10] alors qu'il était en garnison à Paris[8] ; Rosten semble du reste être crédité explicitement sur certains exemplaires[6].

Il est republié en fac-similé en 1994 chez Hermé[11] pour le cinquantième anniversaire du débarquement[12],[9], puis en 2004 en impression à la demande par Kessinger Publishing (en), et en 2013 par la Bibliothèque bodléienne[13].

Il est traduit en français en 2003 au Cherche midi sous le titre Nos amis les Français. Ce projet a vu le jour lorsque Balbino Katz, qui collabore à des revues d'histoire françaises, en a découvert la version anglaise dans un vide-grenier en Bretagne[9].

L'ensemble des 112 reproches a été publié sur des sites web, 112gripes.com[7] et pasta.e-rcps.com/gripes[6], qui ne sont cependant plus en ligne. Le manuel est également publié en fac-similé sur le site de la George C. Marshall Foundation (en)[14].

Éditions[modifier | modifier le code]

  • (en) 112 Gripes about the French, Paris, Hermé, , 111 p. (notice BnF no FRBNF36681175)
  • (en) 112 Gripes about the French, Whitefish (Montana), Kessinger, , 80 p. (ISBN 1-4191-6512-7)
  • (en) 112 Gripes about the French: The 1945 Handbook for American GIs in Occupied France, Oxford, Bibliothèque bodléienne, , 120 p. (ISBN 978-1-85124-039-5)
  • Balbino Katz (dir.) (trad. Virginie et Arnaud d'Apremont), Nos amis les français, Paris, Le Cherche midi, , 140 p. (ISBN 2-7491-0128-X)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mary Louise Roberts (trad. Cécile Deniard et Léa Drouet), Des GI et des femmes : Amours, viols et prostitution [« What Soldiers Do: Sex and the American GI in World War II France »], Paris, Le Seuil, coll. « L'univers historique », , 405 p. (ISBN 978-2-02-115651-5, lire en ligne).
  2. « Les États-Unis toujours francophobes », Courrier international, no 1216,‎ (lire en ligne), note de traduction de (en) Max Fisher, « This poll says Americans love France again. Is that really true? », The Washington Post,‎ (lire en ligne).
  3. René Arnaud, « La France telle que l'ont vue les Américains », Revue de Paris, no 9,‎ , p. 140–157 (140) (lire en ligne).
  4. « Nos amis les français — 112 Gripes about the French », sur Stimuli, . Version enregistrée par Internet Archive.
  5. (en) Hugh Schofield, « Plus ca change in Franco-US ties », sur BBC News, (consulté le 2 février 2017).
  6. a, b et c (en) Edward C. Knox, « "Not our kind of people" - GI gripes on France in 1945 », Contemporary French and Francophone Studies, vol. 8, no 4,‎ , p. 405–414 (DOI 10.1080/10260210410001733405).
  7. a et b « Vingtième Siècle signale », Vingtième Siècle : Revue d'histoire, no 108,‎ octobre-décembre 2010, p. 177–184 (DOI 10.3917/ving.108.0177).
  8. a et b (en) Harvey Levenstein, We'll Always Have Paris: American Tourists in France since 1930, Chicago, University of Chicago Press, , 382 p. (ISBN 0-226-47378-3), p. 89–90 et 311.
  9. a, b et c (en) Mary Blume, « The French, in 112 easy lessons », International Herald Tribune,‎ (lire en ligne) et (en) Mary Blume, « G.I. Gripes: Wine and Snails and Lurid Tales », The New York Times,‎ (lire en ligne).
  10. (en) Thomas A. Bailey (en), The Marshall Plan Summer: An eyewitness report on Europe and the Russians in 1947, Stanford, Hoover Institution Press, , 246 p. (ISBN 0-8179-4201-7), p. 40.
  11. Geneviève Zarate, « Éléments pour une réflexion sur l'évolution du CRÉDIF et de son environnement géopolitique : De la diffusion universelle des valeurs françaises à la pluralité européenne », Études de linguistique appliquée, Besançon, Centre de linguistique appliquée, no 106,‎ avril-juin 1997, p. 250.
  12. (en) Philip Delves Broughton, « Book of GI gripes is best-seller 59 years on », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne).
  13. (en) Jan Gardner, « The Discovery: ‘112 Gripes’ by Bodleian Library », The Boston Globe,‎ (lire en ligne).
  14. Marshall Foundation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]