Northgrippien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Northgrippien

Notation RGF q4b
Niveau Étage / Âge
Époque / Série
- Période / Système
-- Érathème / Ère
Holocène
Quaternaire
Cénozoïque

Stratigraphie

DébutFin
Point stratotypique mondial 0,0082 MaPoint stratotypique mondial 0,0042 Ma

Le Northgrippien est le deuxième des trois étages géologiques de l'Holocène. Il a débuté, selon sa définition par la Commission internationale de stratigraphie en 8236 avant l'an 2000, soit 6236 ans avant notre ère, et s'est terminé en 4250 avant l'an 2000, soit 2250 avant notre ère[1],[2],[3],[4]. Le début du Northgrippien correspond à un brusque refroidissement climatique.

La division de l'Holocène en trois étages a été proposée en 2012[5]. La définition des subdivisions de l'Holocène, le Greenlandien, le Northgrippien et le Meghalayen, a été ratifiée par la Commission internationale de stratigraphie en 2018[6],[7].

Base du Northgrippien[modifier | modifier le code]

Le point stratotypique mondial (PSM) définissant la base du Northgrippien est une carotte de glace collectée au Groenland par le North Greenland Ice Core Project (NorthGRIP ou NGRIP), marquant l'événement climatique de 8200 BP, correspondant à une chute brutale des températures. L'âge du PSM provenant du forage NGRIP1 est de 8 236 ans avant l'an 2000, équivalent à un âge de 8 186 ans avant le présent sur l'échelle radiocarbone calibrée[5].

Chronozones (1982)[modifier | modifier le code]

(années « calibrées BP »)[8]

Subdivisions (2018)[modifier | modifier le code]

L'Holocène a été subdivisé par la Commission internationale de stratigraphie en trois étages[1],[2],[3],[4] :

  • le Greenlandien, s'étendant de 11700 à 8236 avant l'an 2000 ;
  • le Northgrippien, s'étendant de 8236 à 4250 avant l'an 2000 ;
  • le Meghalayen, s'étendant de 4250 avant l'an 2000 à aujourd'hui.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Martin G. Head, « Formal subdivision of the Quaternary System/Period: Present status and future directions », Quaternary International, vol. 500,‎ , p. 21-51 (DOI 10.1016/j.quaint.2019.05.018).
  2. a et b (en) M. Walker, M. J. Head, M. Berkelhammer, S. Björck, H. Cheng, L. Cwynar, D. Fisher, V. Gkinis, A. Long, J. Lowe, R. Newnham, S. Olander Rasmussen et H. Weiss, « Formal ratification of the subdivision of the Holocene Series/Epoch (Quaternary System/Period): two new Global Boundary Stratotype Sections and Points (GSSPs) and three new stages/subseries », Episodes, vol. 41, no 4,‎ (DOI 10.18814/epiiugs/2018/018016).
  3. a et b (en) « Subcommission on Quaternary Stratigraphy -- Major divisions », sur http://quaternary.stratigraphy.org/ (consulté le 10 août 2020).
  4. a et b (en) « Global Boundary Stratotype Section and Points », sur http://www.stratigraphy.org/.
  5. a et b (en) M. J. C. Walker, M. Berkelhammer, S. Björck, L. C. Cwynar, D. A. Fisher, A. J. Long, J. J. Lowe, R. M. Newnham, S. O. Rasmussen et H. Weiss, « Formal subdivision of the Holocene Series/Epoch: a Discussion Paper by a Working Group of INTIMATE (Integration of ice‐core, marine and terrestrial records) and the Subcommission on Quaternary Stratigraphy (International Commission on Stratigraphy) », Journal of Quaternary Science, vol. 27, no 7,‎ (DOI 10.1002/jqs.2565).
  6. (en) « Welcome to the Meghalayan Age - a new phase in history », sur BBC News, .
  7. (en) « Collapse of civilizations worldwide defines youngest unit of the Geologic Time Scale », sur http://www.stratigraphy.org/.
  8. Périodes classiques de l’Holocène en Europe (d'après Blytt & Sernander in De-Beaulieu, Striae, 1982), Changements climatiques et leur impact sur les populations passées, Département de paléoclimatologie & paléoenvironnements marins / E.P.H.E. lire en ligne

Article connexe[modifier | modifier le code]