Norroy-le-Sec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Norroy et Norrois.

Norroy-le-Sec
Norroy-le-Sec
Église paroissiale Saint-Martin.
Blason de Norroy-le-Sec
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Briey
Canton Pays de Briey
Intercommunalité Communauté de communes Orne Lorraine Confluences
Maire
Mandat
Charles-Paul Peyrot
2014-2020
Code postal 54150
Code commune 54402
Démographie
Population
municipale
419 hab. (2016 en augmentation de 0,48 % par rapport à 2011)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 51″ nord, 5° 48′ 42″ est
Altitude Min. 250 m
Max. 312 m
Superficie 13,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Norroy-le-Sec

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Norroy-le-Sec

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Norroy-le-Sec

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Norroy-le-Sec

Norroy-le-Sec est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Brûlé, en 1454, par le sire de Commercy.

En 1817, Norroy-le-Sec, village de l'ancienne province du Barrois avait pour annexes l'ancien ermitage de la Malgré et le moulin de Saint-Quirin. À cette époque il y avait 579 habitants répartis dans 115 maisons.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 16 avril 2014)
Charles-Paul Peyrot    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2016, la commune comptait 419 habitants[Note 1], en augmentation de 0,48 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1872
609491563609627610604591593
1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921
579518510515502544584550491
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
430426440429501513464422406
1990 1999 2004 2009 2014 2016 - - -
394369363400410419---
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle des Trépassés au cimetière.
  • Découverte en 1890 des substructions d'un petit monument gallo-romain.
  • Château fort propriété de la famille de Norroy depuis le Moyen Age, le château du XVe siècle (?) fut sans doute détruit en 1636, en même temps que celui de Conflans et ceux des environs.
  • Église paroissiale Saint-Martin construite en 1721 ; restaurée en 1847, parties constituantes : cimetière ; monument sépulcral.
  • Chapelle des Trépassés au cimetière, érigée par le curé de Norroy en 1894.
  • Calvaire dite Croix Fondeur,situé au chevet de l'église érigé en 1707 par François Lapierre de Rombas pour Pierre Fondeur et Madeleine Ganbette son épouse.
  • Calvaire, situé sur la RD 145 ancien calvaire élevé sans doute dans le courant du XVIIIe siècle, ayant perdu les statuettes de la Vierge et de saint Jean.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Norroy-le-Sec Blason Coupé : au premier d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent, au second d'argent au noyer sec arraché de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]