Norovyn Altankhuyag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Norovyn Altankhuyag
Норовын Алтанхуяг
Fonctions
Premier ministre de Mongolie

(2 ans, 2 mois et 26 jours)
Président Tsakhiagiyn Elbegdorj
Prédécesseur Sükhbaataryn Batbold
Successeur Dendev Terbishdagva (intérim)
Président du Parti démocrate de Mongolie
Prédécesseur Tsakhiagiyn Elbegdorj
Successeur Zandaakhüügiin Enkhbold
Biographie
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Ulaangom (Mongolie)
Nationalité mongole
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de l'université d'État de Mongolie

Norovyn Altankhuyag
Premiers ministres de Mongolie

Norovyn Altankhuyag (en mongol : Норовын Алтанхуяг), né le à Ulaangom, est un homme politique mongol, président du Parti démocrate et Premier ministre du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Altankhuyag est titulaire d'un diplôme de physique de l'université d'État de Mongolie.

Il entre en politique au moment de la révolution démocratique de 1990 et est élu au Parlement. Ministre de l'Industrie et de l'Agriculture entre 1996 et 2000, il dirige également le ministère des Finances de 2004 à 2006. En 2008, il est élu chef du Parti démocrate et devient premier vice-Premier ministre dans le gouvernement de coalition avec le Parti populaire mongol et dirigé par le Premier ministre Sanjaagiin Bayar. Lorsque ce dernier annonce sa démission pour raison de santé le , Altankhuyag assure l'intérim[1] jusqu'à l'élection de Sükhbaataryn Batbold par le Grand Houral d'État le 29 octobre.

Lors des élections législatives du , le Parti démocrate obtient 31 sièges. Le 10 août suivant, Altankhuyag devient Premier ministre et forme son gouvernement avec la coalition de la Justice, une alliance électorale qui regroupe principalement le Parti populaire révolutionnaire mongol de l'ancien président de la République Nambaryn Enkhbayar.

Après plusieurs semaines d'instabilité politique marquée par la démission de sept ministres et des accusations d'incompétence, de corruption et de népotisme à son encontre, Altankhuyag est renversé par un vote du parlement le 5 novembre 2014. Le vice-Premier ministre Dendev Terbishdagva devient Premier ministre par intérim[2]. Le même mois, Chimed Saikhanbileg est investi au poste de premier ministre. Altankhuyag perd aussi la direction du parti au profit de Zandaakhüügiin Enkhbold.

Lors des élections législatives de juillet 2016, le Parti démocrate est balayé et n'obtient que 9 sièges, contre 65 au PPM. Altankhuyag n'est pas réélu au Grand Houral[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]