Normandie (frégate)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir Normandie (navire).

Normandie
image illustrative de l’article Normandie (frégate)
Schéma de la classe.
Type Frégate
Classe Aquitaine
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale française
Chantier naval DCNS, Lorient
Quille posée 2014
Lancement
Acquisition prévue en 2019

La Normandie est la sixième frégate anti-sous-marine du programme FREMM lancé par la France et l'Italie. Son assemblage est en cours en 2016 et sa livraison à la Marine nationale est prévue en 2019[1].

Construction[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Frégate multi-missions.

À l'origine, le nom de Normandie devait être porté par la frégate lancée en 2012. Mais celle-ci est vendue à l'Égypte en 2015 et nommée Tahya Misr[2]. Le , la Normandie est mise à l'eau[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]

La frégate Normandie est équipée de deux centrales de navigation inertielle SIGMA 40 créées par Sagem. Grâce à leur technologie Gyrolaser (Ring Laser Gyro), ces centrales inertielles offrent un très haut degré de précision et démultiplient l'efficacité des capteurs, des armements comme des moyens d'autodéfense du bâtiment[4].

Carrière opérationnelle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Marine Nationale réceptionne la nouvelle frégate multimissions Auvergne », Actu Nautique,‎ (lire en ligne)
  2. « La FREMM Tahya Misr prête à rejoindre l'Égypte », Mer et Marine,‎ (lire en ligne).
  3. « Naval Group va mettre à l'eau la FREMM Normandie », Mer et Marine,‎ (lire en ligne)
  4. « Sagem met à disposition des équipements pour l'OPV Gowind », Mer et Marine,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]