Norman E. Rosenthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Norman E. Rosenthal
Description de l'image normanrosenthal.jpg.
Naissance
Nationalité Sud-Africain
Institutions National Institute of Mental Health
Diplôme Chercheur, Professeur, Psychiatre, Auteur
Renommé pour Dépression saisonnière, Luminothérapie

Le Docteur Norman E. Rosenthal est un psychiatre et scientifique qui dans les années 1980 est le premier à décrire les troubles affectifs saisonniers (TAS), plus communément connu sous le nom de dépression saisonnière ou encore « SAD » (de l’abréviation anglophone de seasonal affective disorder). Il est un pionnier dans l'utilisation de la lumière comme traitement de ce type de dépression, appelé luminothérapie.

Il a été chef de travaux agrégé durant 20 ans à l'Institut national de santé mentale (NIMH) aux États-Unis, où il étudie les troubles de l'humeur, les troubles du sommeil, la chronobiologie et les rythmes biologiques.

En 1990/1991, le Dr Rosenthal reçoit le prestigieux prix "Anna Monika Research Foundation" pour sa contribution à la recherche dans le traitement de la dépression[1].

Les recherches du Dr Rosenthal concernant les TAS l’amène à écrire plusieurs livres sur le sujet. Plus récemment Rosenthal a écrit un livre sur la technique de Méditation transcendantale et mené des recherches sur son influence potentielle sur le syndrome de stress post-traumatique (SSPT).

Au total, Il est l'auteur de 200 publications savantes, et a écrit sept livres, dont un sur le thème du décalage horaire.

Études[modifier | modifier le code]

Le Dr Norman Rosenthal est né à Johannesbourg, en Afrique du Sud, et a fréquenté l'université du Witwatersrand, où il obtient son diplôme de médecine avec mention très bien. Il déménage aux États-Unis et devient praticien en chef à l’hôpital presbytérien de Columbia et au New York Psychiatric Institute[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il mène des recherches à l'Institut national de santé mentale National Institute of Mental Health depuis plus de 20 ans. C'est là qu'il dirige l'équipe qui a décrit pour la première fois les troubles affectifs saisonniers ou dépression saisonnière. Il est aussi celui qui découvre l'importance de la lumière (luminothérapie) pour le traitement de ces troubles[2],[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Norman Rosenthal, Seasonal Affective Disorders and Phototherapy, New York, Guilford Press, (ISBN 0-89862-741-9), p. 350
  • (en) Norman E. Rosenthal, Seasons of the Mind : Why You Get the Winter Blues and What You Can Do About It, Bantam Dell Pub Group (Trd), , 278 p. (ISBN 0-553-05395-7)
  • (en) Norman Rosenthal et co-authored with D.A.Oren, W. Reich and T.A. Wehr, How to Beat Jet Lag, New York, Henry Holt & Company Inc, (ISBN 0-8050-2687-8, lire en ligne), p. 141
  • (en) Norman E. Rosenthal, Winter Blues : Seasonal Affective Disorder : What It Is and How to Overcome It, Guilford Publications; Édition, , 325 p. (ISBN 0-89862-149-6, présentation en ligne)
  • Gérard Pons, Norman E. Rosenthal et David Servan-Schreiber, Soif de lumière : La luminothérapie : une solution à la dépression saisonnière, Jouvence, , 220 p. (ISBN 2-88353-515-9)

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]