Norman Daniels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Norman Daniels
Nom de naissance Norman Arthur Danberg
Alias
John L. Benton, William Dale, Peter Grady, Frank Johnson, Harrison Judd, Kirk Rand,
CKM Scalon, David Wade, Robert Wallace
Naissance
Connecticut, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès
Ventura, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain,
Genres

Norman Daniels, né Norman Arthur Danberg en 1906[1] et mort en 1995, est un écrivain américain, auteur sous de nombreux pseudonymes de roman policier et de roman d'espionnage. Il a également publié des romans westerns, la plupart sous le pseudonyme de Peter Grady.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université Columbia et à l'université Northwestern, il commence des études de médecine, mais les interrompt dès la première année en raison de la crise économique. Il effectue plusieurs métiers, dont ambulancier et agent d'assurances. Il épouse Dorothy Smith en 1937, qui deviendra l'auteur de romans gothiques Dorothy Daniels.

Au début des années 1930, il commence sa carrière d'écrivain en publiant de nombreuses nouvelles dans les pulps sous différents pseudonymes. Son premier texte, Vapors of Vengeance, paraît dans Gangsters Stories en . En 1934, sous le nom-maison de Robert Wallace, il écrit quarante épisodes de la série The Phantom. Écrivain prolifique, il écrit près de quatre cent cinquante nouvelles.

Après le déclin de ces magazines, il écrit des romans d'espionnage et des romans policiers. Il crée plusieurs personnages d’espions, Bruce Baron et Kelly Carvel, ainsi que John Keith. Ce dernier est le héros de plusieurs romans dont le titre original commence par Operation. Il publie en 1964 une novélisation d'après les personnages du feuilleton télévisé Arrest and Trial (en), Le Témoin fantôme (The Missing Witness) qui est le premier roman de la Série noire à aborder le thème de l'euthanasie[2]. Mais dans sa production en littérature policière, La Ville violée (Rape of a City) est selon Claude Mesplède et Jean-Jacques Schleret son œuvre la plus intéressante[3]. Sous le pseudonyme de Harrison Judd, il publie en 1961 Le Canard du doute (Shadow of a Doubt) adapté sous le titre Le Témoin par Jean-Pierre Mocky en 1978.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans signés Norman Daniels[modifier | modifier le code]

Série John Keith[modifier | modifier le code]

  • Overkill, 1964
  • The Hunt Club, 1964
  • Spy Ghost, 1965
  • Operation K, 1965
  • Operation N, 1966
  • Operation VC, 1967
  • Operation T, 1967
  • Operation S-L, 1971

Série Bruce Baron[modifier | modifier le code]

  • The Baron of Hong Kong, 1967
  • Baron's Mission to Peking, 1968

Série Kelly Carvel[modifier | modifier le code]

  • Rape of the City, 1970
  • One Angry Man, 1971
  • License to Kill, 1972

Série Wyndward[modifier | modifier le code]

  • Master of Wyndward, 1969
  • Wyndward Fury, 1979
  • Wyndward Passion, 1980 (deux courts romans)
  • Wyndward Glory, 1981
  • Forever Wyndward, 1984

Série de novélisations Dr Kildare[modifier | modifier le code]

  • Dr Kildare's Finest Hour, 1963
  • Dr Kildare's Secret Romance, 1963

Série de novélisations The Avengers[modifier | modifier le code]

  • The Magnetic Man, 1968
  • Moon Express, 1968

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Mausoleum Key, 1942
  • Mistress on a Deathbed, 1952
  • The Captive, 1959
  • The Deadly Game, 1959
    • Un collier qui serre, Inter-Police no 72, 1962
  • Lady for Sale, 1960
  • Spy Hunt, 1960
    • Une cible par la fenêtre, Inter-Espionnage no 29, 1962
  • Lover, Let Me Live!, 1960
    • Série rosse, Série noire no 988, 1965
  • Some Die Running, 1960
  • Suddenly by Shotgun, 1961
  • The Detectives, 1962 (novélisation)
  • Thunder Trail, 1962 (roman western)
  • Suddendly by Shotgun, 1962
  • Back Trails, 1962 (roman western)
  • Jennifer James, R.N., 1963
  • County Hospital, 1963
  • Showdown, 1963
  • Something Burning, 1963
  • Arrest and Trial, 1963 (novélisation)
  • Gun Empire, 1963
  • The Missing Witness, 1964 (novélisation)
    • Le Témoin fantôme, Série noire no 970, 1965
  • The Secret War, 1964
  • Batallion, 1965
  • Moments of Glory, 1965
  • Strike Force, 1965
  • The Rat Patrol, 1966
  • A Killing in the Market, 1967
  • The Forbidden City, 1967
  • The Surgeon, 1967
  • Dark Desire, 1967
  • The Tarnished Scalpel, 1968
  • The Deadly Ride, 1968
  • Law of the Lash, 1968
  • Stanton Bishop, M.D. 1969
  • The Kono Diamond 1969
  • Jubal, 1970
  • Slave Rebellion, 1970
  • Voodoo Slave, 1970
  • Meet the Smiths, 1972
  • Chase 1974

Romans signés Harrison Judd[modifier | modifier le code]

  • Shadow of a Doubt, 1961
    • Le Canard du doute, Série noire no 756, 1962
  • Experiment in Fear, 1962
    • Les Ailes de la peur, Série noire no 824, 1963

Romans signés David Wade[modifier | modifier le code]

  • John Doe – Murderer, 1942
  • Walk the Evil Street, 1963
    • Mémoires à l'encre rouge, Série noire no 895, 1964

Romans signés Peter Grady[modifier | modifier le code]

  • Two Trails to Bannack, 1956
  • The Marshal of Winter Gap, 1962

Roman signé Robert Wallace[modifier | modifier le code]

  • Murder Under the Big Top, 1965

Nouvelles signées Norman Daniels[modifier | modifier le code]

Nouvelles traduites en français seulement

dans Le Saint détective magazine[modifier | modifier le code]

  • Final Hour, 1955
    • Dernière Heure, no 17,
  • Laura Rarely Takes Chance, 1956
    • Laura ne laisse rien au hasard, no 30, , réédition dans le recueil Histoires de crimes passionnels, Pocket no 3228, 1989
  • Mascot for Murder, 1956
    • Jo-Jo la mascotte, no 38,
  • Loophole, 1961
    • L'Échappatoire, no 77,
  • The Art of Murder, 1961
    • Le meurtre est un art, no 87,
  • One Thousand Suspects, 1962
    • Un millier de suspects, no 110,
  • The Beach House, 1965
    • La Maison sur la plage, no 130,

dans Mystère magazine[modifier | modifier le code]

  • Act of Friendship, 1960
    • Le Bon Samaritain, no 166,
  • The Town that Will Never Forget, 1960
    • Enterrement d'un assassin, no 168,
  • The Tin Box, 1959
    • La Boîte en fer blanc, no 170,
  • The Door Without a Key, 1961
    • La Porte sans clefs, no 177,
  • Something Has to Break, 1960
    • Un pas à sauter, no 178,
  • The Final Touch
    • La Dernière Touche, no 182,
  • Chink in the Armor, 1960
    • Le Défaut de la cuirasse, no 183,
  • Strictly a Neighbourhood Problem
    • Le Travail d'un flic, no 190,
  • Two Sides to Everything
    • Toute médaille a son revers, no 195,
  • Father Keough's Decision
    • Sauver un homme, no 225,
  • Callahan's Hat, 1961
    • Le Casque de Callahan, no 227,
  • The Retirement of Muldoon, 1962
    • Bon pour la retraite, no 245,

dans un autre recueil[modifier | modifier le code]

  • Almost Perfect, 1941
    • Presque parfait, dans le recueil Histoires de crimes parfaits, Pocket no 3221, 1989

Filmographie[modifier | modifier le code]

Adaptation[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Deux autres sources indiquent 1905 comme année de naissance.
  2. Les Années Série noire volume 2, p. 274
  3. Dictionnaire des littératures policières Volume 1, p. 457, 1re édition
  4. avec une erreur dans le nom Harrison Jude

Liens externes[modifier | modifier le code]