Norman Biggs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Biggs.
image illustrant un joueur <adjectif> de rugby à XV image illustrant gallois
Cet article est une ébauche concernant un joueur gallois de rugby à XV.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Norman Biggs
Photo en buste noir et blanc de Norman Biggs
Fiche d'identité
Nom complet Norman Witchell Biggs
Naissance
à Cardiff (pays de Galles)
Décès (à 37 ans)
à Sakaba (Nigeria)
Position ailier
Carrière en junior
Période Équipe  
????-????
????-1887
Cardiff University
Cambridge URUFC
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1887-1894
1891-1892
1890-≥1891
1894-1896
1899-≥1900
 ????-????
 ????-????
Cardiff RFC
Richmond
London Welsh
Barbarians
Bath
Glamorgan
Somerset
? (?)
 ? (?)
 ? (?)
3 (9)[1]
 ? (?)
 ? (?)
 ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1888-1894 Drapeau : Pays de Galles Galles 8 (4)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Norman Witchell Biggs[Note 1], né le à Cardiff et mort le à Sakaba, est un joueur de rugby à XV gallois évoluant au poste d'ailier tant en sélection nationale qu'avec le club de Cardiff RFC et qu'en comté avec Glamorgan. Norman Biggs connaît 8 sélections. Il participe au premier tournoi britannique remporté par le pays de Galles en obtenant une triple couronne.

Né à Cardiff, il a un frère qui est également international gallois, Selwyn, même s'ils ne disputent aucun match international ensemble.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Portrait noir et blanc de Selwyn Biggs publié sur un paquet de cigarette
Selwyn Biggs, un des cinq frères de Norman.

Norman Biggs naît à Cardiff le et est baptisé à l'église de St Mary un mois un plus tard[2]. Il est le fils de John et Emily Biggs, le troisième enfant d'une fratrie de six garçons[3]. Son père, qui vit à Park Place dans le centre de la ville, est brasseur et possède des établissements à Cardiff et Bath[4]. La famille Biggs est une famille de sportifs puisque les six fils portent le maillot du club de la capitale galloise[4]. Parmi ses cinq frères, on peut citer Selwyn, de deux ans son cadet, qui est également international gallois mais ne joue jamais avec Norman en équipe nationale[5], et Cecil qui est le capitaine du Cardiff RFC lors de la saison 1904-1905[6].

Norman Biggs est scolarisé dans plusieurs écoles privées, dont la Lewinsdale School à Weston-super-Mare, avant d'aller à l'université[2]. Il commence ses études supérieures au University College Cardiff avant de rejoindre le Trinity Hall de l'Université de Cambridge[6],[7]. Pendant sa période étudiante, il joue pour l'équipe de rugby des deux universités. Lorsqu'il revient sur Cardiff après ses études, il est embauché dans la brasserie de son père[3]. Il continue à jouer au rugby et intègre l'équipe du Cardiff RFC. Il dispute son premier match avec le club gallois le face à l'équipe du Penarth RFC[3].

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Norman Biggs dispute huit matchs avec l'équipe du pays de Galles de 1888 à 1894 au cours desquels il marque deux essais. Il participe à quatre tournois britanniques et dispute un test match contre les Māori de Nouvelle-Zélande de rugby à XV en 1988[8].

Détails des matchs de Norman Biggs en équipe du pays de Galles[8].
Année Compétition Matchs Points Essais
1888 Test match 1 - -
1889 Tournoi britannique 1 - -
1892 Tournoi britannique 1 - -
1893 Tournoi britannique 3 4 2
1894 Tournoi britannique 2 - -
Total 8 4 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Norman Biggs est souvent appelé incorrectement Norman Mitchell Biggs dans les publications, y compris celle des Alumni Cantabrigienses

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Norman Biggs » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) « Norman Biggs », sur www.barbarianfc.co.uk, Barbarians (consulté le 6 avril 2011)
  2. a et b (en) 1881 British Census, « Household information of 27 Park Place, Cardiff », sur www.familysearch.org,‎ (consulté le 30 octobre 2010)
  3. a, b et c (en) Moelwyn Idwal Williams, « Biggs, Norman », sur yba.llgc.org.uk, Bibliothèque nationale du pays de Galles (consulté le 5 avril 2011)
  4. a et b (en) « Prydie joins illustrious band of brothers », sur www.wru.co.uk, WRU,‎ (consulté le 5 avril 2011)
  5. (en) « Selwyn Biggs », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 5 avril 2011)
  6. a et b (en) Jenkins 1991, p. 21
  7. (en) John Venn & John Archibal Venn, « Biggs, Norman Mitchell », sur venn.lib.cam.ac.uk, Université de Cambridge (consulté le 3 avril 2011)
  8. a et b (en) « Norman Biggs », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 30 octobre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de l’article

  • (en) Terry Godwin, The International Rugby Championship 1883-1983, Londres, CollinsWillow, , 498 p., relié (ISBN 978-0-0021-8060-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) John Griffiths, The Phoenix Book of International Rugby Records, Londres, Phoenix House, , 640 p., relié (ISBN 978-1-9075-5406-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) John M. Jenkins, Timothy Auty et Duncan Pierce, Who's Who of Welsh International Rugby Players, Bridge Books, , 191 p., broché (ISBN 978-1-8724-2410-1)
  • (en) David Smith et Gareth Williams, Fields of Praise : the official history of the Welsh Rugby Union, 1881-1981, Cardiff, University of Wales Press, , 550 p., relié (ISBN 978-0-7083-0766-3) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Davies Danny Ellis, Cardiff Rugby Club : History and statistics, 1876-1975, Cardiff, Starling Press, , 435 p., relié (ISBN 978-0-9034-3424-9)
  • (en) Billot John, All Blacks in Wales, Ron Jones Publications, , 239 p., relié (ISBN 978-0-9501-6231-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]