Nordair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nordair
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
NDNDRNORDAIR
Repères historiques
Date de création 1947
Date de disparition 1987, acquisition par Canadian Pacific Airlines
Dates clés 1986, acquisition de Québecair
Fondateur Fernand Henley
Généralités
Basée à Montréal (P.-E.-Trudeau)
Autres bases Roberval
Siège social Mont-Royal


Nordair (code AITA: ND : code OACI : NDR) était une compagnie aérienne canadienne fondée en 1947 à la fusion de Boréal Airways et Mont-Laurier Aviation.

Histoire[modifier | modifier le code]

À sa fondation, Nordair exploite surtout des vols nolisés de passagers et de marchandises, à l'interne ou au long cours. Des vols sont notamment affrétés par le gouvernement du Canada pour son programme d'exploration des glaces[1].

En juillet 1959, Nordair exploite des services passagers réguliers de sa base montréalaise vers Frobisher Bay, Roberval, Chibougamau et Fort Chimo[2]. Puis, en 1969, une révision des permis de transport force la compagnie à revoir son réseau : la compagnie développe un service de vols réguliers vers plusieurs destinations de l'est du Canada et des Territoires du Nord-Ouest[1].

Dans les années 1970 et 1980, Nordair s'allie avec First Air et la société d'État NorOntair (en) pour la desserte des destinations secondaires à partir de Dryden, Nanisivik, Hall Beach et Frobisher Bay. En 1979, le réseau de desserte régulière de Nordair est à son apogée : la compagnie opère des vols jusqu'à Winnipeg, à l'ouest, à Resolute Bay, au nord, et Pittsburgh, au sud[3].

La fin des années 1980 voit le milieu de l'aviation canadienne se restructurer. En 1986, Nordair acquiert Québecair[4]. Nordair est ensuite rachetée par Canadian Pacific Air Lines la même année. Le 27 mars 1987, Pacific Western Airlines achète CP Air et change de nom pour Canadian Airlines. Les avions à réaction sont intégrées à la filiale Canadian, tandis que les avions à turbopropulseurs ont sont envoyés à Inter-Canadian, spécialisée en transport régional. Canadian Airlines est elle-même acquise par Air Canada en 2001.

Intair rachète les anciens permis de Nordair afin d'opérer des vols intérieurs dans l'est du Canada en 1989, jusqu'à la cessation de ses propres activités[5].

Destinations[modifier | modifier le code]

Destinations régulières desservies par Nordair
Destination Période Réf
Asbestos Hill [6],[7],[8],[9]
Cape Dorset [6],[7],[8],[9]
Cape Dyer [6],[7],[8],[9]
Clyde River [6],[7],[8],[9]
Coral Harbour [6],[7],[8],[9]
Chibougamau [6],[7],[8],[9]
Dolbeau-Mistassini [6],[7],[8],[9]
Dryden [6],[7],[8],[9]
Sanirajak [6],[7],[8],[9]
Hamilton [6],[7],[8],[9]
Igloolik [6],[7],[8],[9]
Inuvik [6],[7],[8],[9]
Iqaluit [6],[7],[8],[9]
Kugaaruk [6],[7],[8],[9]
Kuujjuaq (Fort Chimo) [6],[7],[8],[9]
Kuujjuarapik [6],[7],[8],[9]
Matagami [6],[7],[8],[9]
Montréal (P.-E.-Trudeau) [6],[7],[8],[9]
Montréal (Mirabel) [6],[7],[8],[9]
Nanisivik [6],[7],[8],[9]
Ottawa (Macdonald-Cartier) [6],[7],[8],[9]
Québec (Jean-Lesage) [6],[7],[8],[9]
Pagnirtung [6],[7],[8],[9]
Pittsburgh
Qikiqtarjuaq [6],[7],[8],[9]
Radisson Grande-Rivière [6],[7],[8],[9]
Resolute Bay [6],[7],[8],[9]
Roberval [6],[7],[8],[9]
Rouyn-Noranda [6],[7],[8],[9]
Sarnia (Chris Hadfield) [6],[7],[8],[9]
Sault-Sainte-Marie [6],[7],[8],[9]
Sudbury [6],[7],[8],[9]
Thunder Bay [6],[7],[8],[9]
Toronto (Pearson) [6],[7],[8],[9]
Windsor [6],[7],[8],[9]
Yellowknife [6],[7],[8],[9]

Flotte[modifier | modifier le code]

Flotte de Nordair
Modèle Image Nombre Années Immatriculation Réf
BAC 1-11
Boeing 737
Nordair Boeing 737-200 Rioux.jpg
Convair 990
Convair 580
Curtiss C-46
DeHavilland Canada DHC-6 Twin Otter
Douglas DC-3
Douglas DC-4
Nordair DC-4.jpg
Douglas DC-6
Douglas DC-8
Nordair DC-8.jpg
Fairchild FH-227
Fairchild Hiller FH-227B, Nordair AN1312773.jpg
Grumman G-73 Mallard
Grumman G.73T Nordair Dorval 05.11.73 edited-3.jpg
Lockheed L-049 Constellation
CF-NAL 1 L1049G S.Constellation Nordair PIK 05JUN65 (5936598970).jpg
Lockheed L-188 Electra
Lockheed L-188C(IR) Electra, Nordair (Environment Canada - Ice Reconnaissance) AN1273945.jpg
Short Skyvan


Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 1975 | 0559 | Flight Archive », sur www.flightglobal.com (consulté le 28 juillet 2019)
  2. http://www.timetableimages.com, July 16, 1959 Nordair system timetable
  3. http://www.timetableimages.com, July 1, 1979 Nordair system timetable
  4. « Québecair », sur L'Encyclopédie canadienne
  5. « YUL89p3 », sur www.departedflights.com (consulté le 28 juillet 2019)
  6. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah et ai « Nordair », sur www.timetableimages.com (consulté le 28 juillet 2019)
  7. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah et ai « ND79 », sur www.departedflights.com (consulté le 28 juillet 2019)
  8. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah et ai « ND092880 », sur www.departedflights.com (consulté le 28 juillet 2019)
  9. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah et ai « Nordair », sur www.airtimes.com (consulté le 28 juillet 2019)
  10. « CF-HTH Hull-loss description », Aviation Safety Network (consulté le 26 août 2010)
  11. « C-FCSC Hull-loss description », Aviation Safety Network (consulté le 21 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :