Norberto Höfling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Norberto Höfling
Image illustrative de l’article Norberto Höfling
Norberto Höfling (1963).
Biographie
Nationalité Roumain
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Romania.svg Maccabi Bucarest (en)33 (24)
-Flag of Hungary (1920–1946).svg MTK Budapest FC24 (23)
-Flag of Italy.svg SS Lazio Rome72 (25)
-Flag of Italy.svg Aurora Pro Patria 1919119 (31)
Flag of Italy.svg Vicenza Calcio (en)9 (1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of Romania.svg Roumanie
1 Matchs de championnat uniquement.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Norberto Höfling, né le et mort le , était un footballeur et un entraîneur roumain.

Comme footballeur, Höfling joue dans de nombreux pays et très bons clubs comme le Dynamo Kiev, le MTK Budapest, la Lazio Rome ou Vicenza. À 33 ans seulement, il commence sa carrière d'entraîneur au FC Bruges[1]. Il ramène le club de division 2 en division 1 et pose les bases du professionnalisme au club. Après, notamment, une altercation avec la star du club de l'époque, Fernand Goyvaerts, il quitte le club et rejoint Feyenoord. Il a du mal à s'habituer à la culture néerlandaise et revient en Belgique l'année suivante, au Racing White. Il ramène le club en division 1 et en 1967 revient au FC Bruges. Il remporte une coupe de Belgique puis signe au RSC Anderlecht. L'aventure tourne court et quelques mois après son arrivée, il est licencié. Il arrive ensuite au Daring Club Bruxelles alors en division 2 mais n'arrive pas à le ramener au plus haut niveau. En 1972, il signe à l'AS Ostende. En deux ans, il fait monter le club de la division 3 à la division 1 mais de nouveaux problèmes avec la direction du club et les joueurs conduisent à son licenciement en 1976. En 1977, il se lance un nouveau défi : ramener le KAA La Gantoise de division 3 à la division 1. Le résultat n'est pas au rendez-vous et en 1978, il décide de mettre un terme à sa carrière d'entraîneur.

Il meurt le à Bruges à l'âge de 80 ans.

Carrière comme entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]