Norbert Pétry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Norbert Pétry
Description de cette image, également commentée ci-après
2009, Norbert Petry en concert
à l'église Saint-Maximin de Thionville

Naissance (76-77 ans)
Activité principale Organiste, professeur de musique
Style Musique de la Renaissance, Musique baroque
Lieux d'activité Cathédrale Saint-Étienne de Metz
Années d'activité 1958-2012
Formation Conservatoire à rayonnement régional de Metz
Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Maîtres Marcel Mercier, Louis Thiry, Rolande Falcinelli
Enseignement Conservatoire à rayonnement régional de Metz
Élèves Anne-Catherine Bucher, Vincent Bernhard, Thierry Ferré, Loïc Bonisoli
Récompenses Diplôme d'orgue et d'improvisation

Norbert Pétry est un organiste français. Concertiste, spécialiste des répertoires Renaissance et Baroque, il enseigne au Conservatoire à rayonnement régional de Metz jusqu'en et est titulaire des orgues de la Cathédrale de Metz jusqu'en octobre 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionné par l'orgue depuis sa plus tendre enfance, Norbert Pétry donne son premier office à l'orgue à l'âge de 12 ans comme il l'explique : « J’ai remplacé l’organiste, je connaissais tout par cœur à force d’écouter. »[1].

Il étudie l’orgue à Metz avec Marcel Mercier et Louis Thiry. Il passe ensuite un diplôme d'orgue et d'improvisation dans la classe de Rolande Falcinelli, au Conservatoire National Supérieur de Paris.

Norbert Petry à l'orgue du transept de la cathédrale de Metz le 24 décembre 2015

Entre 1981 et 2020, Norbert Pétry est organiste titulaire des orgues de la Cathédrale de Metz, notamment de l'orgue du Triforium en nid d'hirondelle[1],[2],[3].

Pendant plus de vingt ans, il est aussi professeur d’orgue au conservatoire à rayonnement régional de Metz, spécialiste des répertoires Renaissance et Baroque[4].

Filiation artistique[modifier | modifier le code]

Parmi les anciens élèves de Norbert Pétry, on peut citer François Ménissier, professeur d'orgue au conservatoire à rayonnement régional de Rouen, Anne-Catherine Bucher, concertiste et professeur de clavecin au Conservatoire à rayonnement régional de Metz, Vincent Bernhardt, son successeur en ce conservatoire, et Thierry Ferré, son successeur à la cathédrale de Metz[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Gloses et variations (K617) à l'orgue Garnier (1981) du triforium de la cathédrale de Metz[5],[6]
  • 1994 : Coffret 5 CD Orgues de Moselle CD1, plages 5 à 9, Frescobaldi, Valente et Roberday à l'orgue Gaston Kern de Lambach (K617007)[6]
  • 1995 : J.S. Bach : Orgelbüchlein à l'orgue Aubertin de Sarralbe (K617004)[6]
  • 1997 : Les Maîtres du Baroque, Buxtehude, Bach et Muffat à l'orgue Aubertin du collège de Bitche, EMA9504[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Metz - Rencontre. Norbert Pétry, organiste sans orgueil », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le )
  2. a et b « Forbach. Un Forbachois à la tête des orgues de la cathédrale de Metz », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le )
  3. Orgue de style renaissance, buffet de Jehan de Trèves de 1537, reconstruit en 1981 par Marc Garnier
  4. « concert. Norbert Pétry à l’orgue fait tomber le public en pâmoison », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le )
  5. Norbert Petry – Gloses Et Variations 1620 - Orgue Renaissance Metz (1991, CD) (lire en ligne)
  6. a b c et d « Norbert PETRY organiste, Musique d'orgue », sur www.france-orgue.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]