Nopcsaspondylus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nopcsaspondylus alarconensis

Nopcsaspondylus
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin de la vertèbre holotype de Nopcsaspondylus alarconensis.
Classification
Règne Animalia
Sous-embr. Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre  Sauropodomorpha
Infra-ordre  Sauropoda
Super-famille  Diplodocoidea
Famille  Rebbachisauridae

Genre

 Nopcsaspondylus
Apesteguía[1], 2007

Nom binominal

 Nopcsaspondylus alarconensis
Apesteguía[1], 2007

Nopcsaspondylus est un genre éteint de dinosaures sauropodes diplodocoïdes, rattaché à la famille des rebbachisauridés. Il a vécu en Argentine dans la province de Neuquén au cours du Crétacé supérieur (Cénomanien inférieur), il y a environ 100 Ma (millions d'années).

Une seule espèce est rattachée au genre : Nopcsaspondylus alarconensis, redécrite par Sebastián Apesteguía en 2007[1], à partir d'une première description en 1902 par Franz Nopcsa qui n'avait pas donné de nom pour ce fossile[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de genre fait référence au nom du premier paléontologue à l'avoir décrite[2], le hongrois Franz Nopcsa von Felső-Szilvás, auquel est ajouté le mot du grec ancien « Sphóndulos », « vertèbre », pour donner littéralement « vertèbre de Nopcsa ».

Découverte[modifier | modifier le code]

L'holotype est une vertèbre dorsale unique découverte dans la formation géologique de Candeleros dans la province de Neuquén en Argentine. Cette vertèbre est aujourd'hui perdue[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est une vertèbre avec un corps vertébral de petite taille avec de larges cavités (foramens pneumatiques), caractéristiques de la famille des rebbachisauridés[1],[3], de grands herbivores quadrupèdes à long cou.

Article détaillé : Rebbachisauridae.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Nopcsaspondylus Apesteguía, 2007

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Sebastián Apesteguía, « The sauropod diversity of the La Amarga Formation (Barremian), Neuquén (Argentina) », Gondwana Research, vol. 12, no 4,‎ , p. 533–546 (DOI 10.1016/j.gr.2007.04.007)
  2. a et b (de) Franz Nopcsa, « Notizen über Cretacischen Dinosaurier. Pt. 3. Wirbel eines südamerikanischen Sauropoden », Akademie der Wissenschaften, vol. 3,‎ , p. 108–114
  3. (en) L. M. Ibiricu, G. A. Casal, R. N. D. Martínez, M. C. Lamanna, M. Luna et L. Salgado, « Katepensaurus goicoecheai, gen. et sp. nov., a Late Cretaceous rebbachisaurid (Sauropoda, Diplodocoidea) from central Patagonia, Argentina », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 33, no 6,‎ , p. 1351 (DOI 10.1080/02724634.2013.776562)