Non-conformité (gestion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans la gestion de la qualité, une non-conformité est la non satisfaction d'une exigence ou la déviation par rapport à une spécification, un standard ou une attente. Les non-conformités sont usuellement classées comme critiques, majeures ou mineures.[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard C. Dorf, The Technology Management Handbook, CRC Press, , 13—34 (ISBN 978-0-8493-8577-3)