Noma Dōjō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les arts martiaux image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant les arts martiaux et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Noma Dōjō en 2006 : certains éléments majeurs sont de l'époque Edo, mais celui-ci est démoli en 2007.
Seiji Noma, (1878-1938), fondateur de Kōdansha et initiateur du Noma Dōjō.

Le Noma Dōjō (野間道場) situé dans l’arrondissement Bunkyō de Tokyo fut construit en 1925 à l’initiative de Noma Seiji. Il fait partie des quatre grands dojo de kendo de Tokyo dont, le Meishinkan, le Yushinkan du célébrissime Nakayama Hakudo, le Kodogikai de Ishi Saburo et enfin le Noma dojo.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]