Nom nyōbō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Dans le Japon antérieur à l'époque d'Edo, le nom nyōbō (女房名, nyōbō na) est un nom d'emprunt utilisé par les personnes de moindre noblesse servant un noble à la cour ou dans sa maison. Ces personnes devenaient alors nyōbō. C'est par exemple le cas des dames de compagnie de la cour impériale. Un nyōbō pouvait lui-même avoir un nyōbō à son service, de plus basse noblesse.

Le nom nyōbō est habituellement créé à partir du titre ou rang de son père et de son nom.

  • Dans le nom nyōbō de Tō-shikibu, le premier élément (Tō, 藤) vient du nom de famille de son père (原), et le second du titre (shikibu-taijō) de celui-ci.
  • De la même manière, le nom nyōbō de Sei Shōnagon (清少納言) est tiré du premier élément (Sei, 清) du nom de son père (Kiyohara, 原), et le second de shōnagon (少納言).

Voir aussi[modifier | modifier le code]