Nolléval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nolléval
La mairie.
La mairie.
Blason de Nolléval
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Canton Gournay-en-Bray
Intercommunalité Les Quatre Rivières
Maire
Mandat
Raymond Dupard
2014-2020
Code postal 76780
Code commune 76469
Démographie
Population
municipale
449 hab. (2015 en augmentation de 3,7 % par rapport à 2010)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 29′ 41″ nord, 1° 28′ 56″ est
Altitude Min. 71 m
Max. 206 m
Superficie 9,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte administrative de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Nolléval

Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime

Voir sur la carte topographique de Seine-Maritime
City locator 14.svg
Nolléval

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Nolléval

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Nolléval

Nolléval est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par l'Andelle.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Nolléval est issu de la fusion en 1824 de trois communes : Nolléval, Boulay et Montagny-sur-Andelle. L'église Saint-Jacques de Montagny est démolie en 1832. Il reste en 1870 le chœur du XIIIe siècle, devenu une chapelle.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Jean Guesdon du Lesmont   conseiller général
1870 1875 L.-F. Ephrem Guesdon du Lesmont   conseiller général
    Charles Vigneron    
mars 1989 mars 2014 Jacques Carré Apparenté FN retraité
mars 2014 en cours
(au avril 2014)
Raymond Dupard    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2015, la commune comptait 449 habitants[Note 1], en augmentation de 3,7 % par rapport à 2010 (Seine-Maritime : +0,48 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
370 329 346 285 582 616 598 544 552
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
507 523 515 503 474 430 472 471 439
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
393 381 413 409 403 446 418 432 402
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
441 412 402 347 335 303 375 433 449
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Nolléval

Les armes de la commune de Nolléval se blasonnent ainsi :

Parti: au 1er de sinople à la tour d'argent maçonnée de sable ; au 2e d'azur à trois ondes en fasce d'argent; le tout sommé d'un chef de gueules chargé de cinq besants d'or.

Création de J. Carré, délibération validée en préfecture en janvier 1980.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • L.-F. Ephrem Guesdon du Lesmont (1809-1875)

Né à Rouen le , conseiller général en 1851, donne sa démission en 1852 et redevient conseiller général en 1871, maire de Nolléval de 1870 à 1875, président du Comice agricole de Neufchâtel-en-Bray, du Syndicat de la rivière d'Andelle et de la Société centrale des chasseurs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]