Nokere Koerse 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nokere Koerse 2018 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course73e Nokere Koerse
CompétitionUCI Europe Tour 2018 1.HC
Date14 mars 2018
Distance191,1 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départDeinze
Lieu d'arrivéeNokere
Équipes23
Partants153
Arrivants119
Vitesse moyenne42,01 km/h
Résultats
VainqueurNED Fabio Jakobsen (Quick-Step Floors)
DeuxièmeBEL Amaury Capiot (Sport Vlaanderen-Baloise)
TroisièmeFRA Hugo Hofstetter (Cofidis)
◀ 20172019 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La Nokere Koerse 2018 (officiellement Danilith-Nokere Koerse) est la 73e édition de cette course cycliste masculine sur route. Elle a lieu le dans la province de Flandre-Orientale en Belgique, et fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2018 en catégorie 1.HC. Elle est remportée au sprint par le Néerlandais Fabio Jakobsen, membre de l'équipe Quick-Step Floors qui obtient ici sa première victoire professionnelle. Il devance le Belge Amaury Capiot (Sport Vlaanderen-Baloise) et le Français Hugo Hofstetter (Cofidis).

Présentation[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Le départ de la course est donné à Deinze et l'arrivée est jugée à Nokere, sur le Nokereberg, après 191,1 km. Les 76 premiers kilomètres amènent le peloton au Nokereberg en passant par Audenarde et par le Tiegemberg. Les coureurs effectuent ensuite quatre tours d'un circuit de 14 km comprenant la montée de la Stokstraat, le secteur pavé de l'Herlegemstraat et le Nokereberg, puis deux tours d'un circuit de 29 km passant par les secteurs pavés de Huisedorp, Huisepontweg et Wannegemdorp, la Stokstraat, le Lange Ast et le Nokereberg. La course présente davantage de routes pavées cette année[1],[2],[3]. « La succession des pavés va donner la possibilité à certains coureurs de faire la sélection dans le final », d'après le directeur de course Rony Desloovere, selon lequel cela va « pimenter la course et la rendre plus nerveuse que les autres années sans nécessairement modifier [l']identité » de la Nokere Koerse[3].

Équipes[modifier | modifier le code]

Classée en catégorie 1.HC de l'UCI Europe Tour, la Nokere Koerse est par conséquent ouverte aux WorldTeams dans la limite de 70 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales belges et à une équipe nationale belge[4].

Vingt-trois équipes participent à cette Nokere Koerse : sept WorldTeams, quatorze équipes continentales professionnelles et deux équipes continentales. Le directeur de course Rony Desloovere se dit très satisfait de cette participation étant donné la densité du calendrier World Tour et la réduction des effectifs des « World Teams »[1].

WorldTeams (7)
  1. USA BMC Racing Team
  2. BEL Quick-Step Floors
  3. BEL Lotto Soudal
  4. GER Bora-Hansgrohe
  5. SUI Katusha-Alpecin
  6. GBR Sky
  7. GER Team Sunweb
Équipes continentales professionnelles (14)
  1. FRA Cofidis, Solutions Crédits
  2. IRL Aqua Blue Sport
  3. BEL Sport Vlaanderen-Baloise
  4. BEL Wanty-Groupe Gobert
  5. BEL Vérandas Willems-Crelan
  6. FRA Delko-Marseille Provence-KTM
  7. POL CCC Sprandi Polkowice
  8. FRA Direct Énergie
  9. NED Roompot-Nederlandse Loterij
  10. FRA Vital Concept Cycling Club
  11. ISR Israel Cycling Academy
  12. USA Hagens Berman Axeon
  13. USA UnitedHealthcare
  14. BEL WB-Aqua Protect-Veranclassic
Équipes continentales (2)
  1. BEL Cibel-Cebon
  2. BEL Tarteletto-Isorex
Wikidata-logo S.svg

Primes[modifier | modifier le code]

Favoris[modifier | modifier le code]

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Une échappée de huit coureurs parvient à prendre plus de dix minutes d'avance. Elle est compose de Martijn Budding (Roompot), Yannick Martinez (Deklo Marseille), Ivo Oliveira (Hagens Berman Axeon), Rob Ruijgh (Tarteletto-Isorex), Simon Sellier (Direct Énergie), Timothy Stevens (Cibel-Cebon), Daniel Turek (Israel Cycling Academy) et Conor Dunne (Aqua Blue Sport). Ce dernier lâche ses compagnons d'échappée alors qu'il reste une quinzaine de kilomètres à parcourir. Il est repris par le peloton à neuf kilomètres de l'arrivée. Entretemps, un groupe de contre s'est formé à l'initiative de Wout Van Aert (Verandas Willems-Crelan) et a été rattrapé par le peloton, avec les échappés. Wout Van Aert tente à nouveau sa chance dans le final. La victoire se joue toutefois au sprint sur le Nokereberg. Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Floors) devance le Belge Amaury Capiot (Sport Vlaanderen-Baloise) et Hugo Hofstetter (Cofidis)[5],[6],[7].

Passé professionnel en début d'année chez Quick-Step Floors, Fabio Jakobsen obtient là sa première victoire en carrière, et offre à son équipe son quatorzième succès de la saison[5]. C'est le troisième succès consécutif de Quick-Step dans les semis-classiques belges de ce début de saison, après ceux de Niki Terpstra au Samyn et de Rémi Cavagna sur À travers la Flandre-Occidentale-Johan Museeuw Classique[6].

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erFabio Jakobsen NED Pays-BasQuick-Step Floors4 h 32 min 56 s
2eAmaury Capiot BEL BelgiqueSport Vlaanderen-Baloise+ 0 s
3eHugo Hofstetter FRA FranceCofidis+ 0 s
4eRoy Jans BEL BelgiqueCibel-Cebon+ 0 s
5eAndrew Fenn GBR Royaume-UniAqua Blue Sport+ 0 s
6eBaptiste Planckaert BEL BelgiqueKatusha-Alpecin+ 0 s
7eZakkari Dempster AUS AustralieIsrael Cycling Academy+ 0 s
8eSean De Bie BEL BelgiqueVerandas Willems-Crelan+ 0 s
9eMaxime Vantomme BEL BelgiqueWB-Aqua Protect-Veranclassic+ 0 s
10eKamil Gradek POL PologneCCC Sprandi Polkowice+ 0 s
Source : ProCyclingStats


UCI Europe Tour[modifier | modifier le code]

La course attribue aux coureurs le même nombre de points pour l'UCI Europe Tour 2018 et le Classement mondial UCI.

Position[8] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :