Noh Jin-kyu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Noh Jin-kyu
Image illustrative de l’article Noh Jin-kyu
Contexte général
Sport Patinage de vitesse sur piste courte
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Corée du Sud sud-coréenne
Naissance
Lieu de naissance Séoul
Décès (à 23 ans)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 5 3 1

Noh Jin-kyu
Hangeul 노진규
Hanja 盧珍圭

Noh Jin-kyu, né le et mort le [1], est un patineur de vitesse sur piste courte sud-coréen.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2010, il est champion du monde juniors toutes épreuves. En 2011, sa première année chez les seniors, il remporte quatre titres aux Championnats du monde dont celui du classement général[2]. En 2012 et 2013, il gagne le classement général de la Coupe du monde. Détenteur du record du monde du 1 500 m, il devait participer aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 mais une blessure au coude puis une tumeur à l'épaule décelée après examen approfondi l'ont forcé à déclarer forfait[3]. Il décède de ce cancer à 23 ans, le 3 avril 2016[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Royaume-Uni Sheffield 2011 Drapeau : République populaire de Chine Shanghai 2012
1 000 m Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent
1 500 m Médaille d'or, monde Or Médaille d'or, monde Or
3 000 m Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent
Relais 5 000 m Médaille de bronze, monde Bronze
Général Médaille d'or, monde Or Médaille d'argent, monde Argent

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Shorttrackkampioen Noh Jin-kyu overleden », sur nos.nl, le 3 avril 2016
  2. (en)« S. Korean short trackers win overall titles at world championships », sur yonhapnews.co.kr, le 14 mars 2011
  3. (en) « World champion short track skater to miss Olympics after malignant tumor found », sur olympictalk.nbcsports.com, le 24 janvier 2014
  4. (en) « (LEAD) After eligibility row, speed skater decides to compete in PyeongChang Olympics », Yonhap News Agency,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]