Nods (Doubs)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nods.
Nods
Le centre du village de Nods.
Le centre du village de Nods.
Blason de Nods
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement Pontarlier
Canton Valdahon
Intercommunalité Communauté de communes des Premiers Sapins
Commune Les Premiers-Sapins
Statut Commune déléguée
Maire délégué Alexandre Cointet
2016-2020
Code postal 25580
Code commune 25424
Démographie
Population 591 hab. (2013)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 05′ 51″ nord, 6° 20′ 19″ est
Altitude Min. 677 m
Max. 950 m
Superficie 11,78 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Les Premiers-Sapins
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte administrative du Doubs
City locator 15.svg
Nods

Géolocalisation sur la carte : Doubs

Voir sur la carte topographique du Doubs
City locator 15.svg
Nods

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Nods

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Nods

Nods est une ancienne commune française située dans le département du Doubs en région Bourgogne-Franche-Comté. Depuis le , elle est une commune déléguée et le chef-lieu de la commune nouvelle des Premiers-Sapins[1]. Le habitants de Nods s'appellent les Nodois et Nodoises[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

L'église de Nods

Nods est un village de l'est de la France, situé sur le plateau de Vercel, à 720 mètres d'altitude. On y accède par la RN 57 entre Besançon et Pontarlier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village est appelé (Centena) Neudensense en 934 ; Nos en 1110 ; Nod en 1132 ; Nox en 1148 ; Nods en 1248 ; Nox en 1274 ; Noz en 1383 ; Nod en 1620[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Nods Blason De gueules à cinq quintefeuilles d’argent ordonnées en sautoir.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Le , Nods fusionne avec les cinq autres communes de la communauté de communes des Premiers Sapins pour former la commune nouvelle des Premiers-Sapins dont elle constitue une commune déléguée ainsi que le chef-lieu[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants au dernier recensement étant compris entre 500 et 1 499, le nombre de membres du conseil municipal était de quinze[4] jusqu'au 31 décembre 2015. Au sein du conseil municipal de la commune nouvelle des Premiers-Sapins, Nods est représenté par douze conseillers[1]. Le maire devient maire délégué.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2014 Freddy Borremans    
avril 2014 décembre 2014 Véronique Maturel    
février 2015 31 décembre 2015 Alexandre Cointet    
Les données manquantes sont à compléter.

Liste des maires délégués successifs[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2016 en cours Alexandre Cointet    
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 591 habitants, en augmentation de 10,06 % par rapport à 2008 (Doubs : 1,76 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
442 451 543 491 705 696 785 752 797
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
753 744 724 626 640 597 604 593 592
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
577 592 502 459 431 434 454 404 423
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2013
396 410 381 448 402 411 498 575 591
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Mairie.

C'est une station de ski de fond. Entreprise de sous-traitance en mécanique de précision, artisanat, transports routiers et agriculture sont les principales ressources de ce village qui vient de se doter d'un groupe scolaire récemment.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La nef et l'orgue de l'église de Nods.
  • La commune abrite des vestiges de la voie romaine qui reliait Lutèce à Lausonna (aujourd'hui Lausanne).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste-Victor Proudhon a été scolarisé à l'école de Nods de 9 à 15 ans. Il devient en 1762, juge de paix et est destitué de ses fonctions en 1793.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Arrêté du 30 novembre 2015 portant création de la commune nouvelle de Les Premiers Sapins », sur legifrance.gouv.fr
  2. « Le nom des habitants du 25 - Doubs - Habitants », sur www.habitants.fr (consulté le 16 novembre 2017)
  3. Jean Courtieu, Dictionnaire des communes du département du Doubs, t. 5, Besançon, Cêtre, 1986(
  4. art L. 2121-2 du code général des collectivités territoriales.
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 201120122013 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]