Nobuo Fujita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nobuo Fujita

Nobuo Fujita (藤田信雄?), né en 1911 et mort le , est un maître principal, pilote de la marine impériale japonaise connu entre autres pour avoir effectué sur un hydravion lancé à partir d'un porte-avions sous-marin l'unique bombardement aérien de la Seconde Guerre mondiale sur le territoire continental des États-Unis, une opération connue sous le nom d'attaque aérienne de Lookout [1]. Le but de cette mission était, à l'aide de bombes incendiaires, de provoquer d'immenses feux de forêt dans le Nord-Ouest Pacifique à proximité de la ville de Brookings (Oregon) avec pour objectif de détourner l'effort de guerre américain du front Pacifique. Le bombardement n'a eu que des effets modestes, en raison de la pluie qui été tombée la semaine précédente. Il a effectué un deuxième raid le 29 septembre 1942, sans plus d'effets.

Vingt ans plus tard en 1962, il a été invité par la commune de Brookings, a qui il remis son katana qui est exposé dans la bibliothèque municipale. Un arbre a été planté sur le lieu de son premier bombardement en signe de paix. Conformément à ses volontés, ses cendres ont été répandues sur le site de Weeler Ridge après sa mort en 1997[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nobuo Fujita World War II Database » (consulté le 6 juillet 2011)
  2. Pilotes de l'aéronavale, Frédéric Zumbiehl, Ed. Altipresse, p. 161

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :