Nobuhiro Watsuki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nobuhiro Watsuki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
NagaokaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
和月伸宏Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Œuvres principales

Nobuhiro Watsuki (和月 伸宏, Watsuki Nobuhiro?), né le dans la préfecture de Niigata au Japon, est un mangaka.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'il est encore à l'école primaire, il se passionne déjà pour le dessin grâce à son frère de 3 ans son aîné. Il s'investit plus sérieusement dans le dessin lors de son entrée au collège. Il pratique aussi en parallèle le kendo ce qui lui donne goût aux arts martiaux.

Il remporte en 1987 le Prix Tezuka, un concours organisé par le magazine Shōnen Jump, avec le manga Teacher Pon.

Il travaille jusqu'en 1993 avec le mangaka Takeshi Obata (Hikaru No Go, Death Note) en tant qu'assistant sur les manga Arabian lamp lamp (Rampou en francophonie) et Chikarabito (histoire sur le sumo). Il se consacre ensuite à l'élaboration de ses propres mangas et commence en 1994 son œuvre majeure, Rurōni Kenshin (Kenshin le vagabond en francophonie) qui est prépublié dans le Shōnen Jump.

Ses principales influences sont Minako Nanita (Alien Street), Fujiko Fujio (Doraemon), Mitsuru Adachi (Touch), Masakazu Katsura (Wingman), Osamu Tezuka (Black Jack) mais aussi les comics américains (X-men).

Certains de ses anciens assistants sont maintenant de célèbres mangaka, comme Eiichirō Oda (One Piece) ou Hiroyuki Takei (Shaman King).

Il a également été character designer pour le compte de SNK dans la série des Samurai Shodown, ce qui peut expliquer la ressemblance frappante entre Shizumaru de Samurai Shodown III: Blades of Blood et Kenshin[réf. nécessaire]).

En , l'auteur est arrêté et condamné à une amende de 200 000 yens pour détention de vidéos pédopornographiques[1]. Sa nouvelle série Rurōni Kenshin: Hokkaido-hen, qui fait suite à Kenshin le vagabond, a été suspendue durant un temps à la suite de cette nouvelle par son magazine Jump SQ[2], avant de reprendre son cours en une fois le jugement prononcé[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rurouni Kenshin Creator Nobuhiro Watsuki Charged With Child Pornography Possession », sur Anime News Network, (consulté le ).
  2. http://www.mangamag.fr/actualite/actualites-diverses/divers-nobuhiro-watsuki-kenshin-vagabond-condamne-a-amende-possession-de-pedo-pornographie/
  3. (en) « Rurouni Kenshin: Hokkaido Arc Manga Resumes in June », sur Anime News Network, (consulté le ).
  4. (en-US) « Manga Mondays: Rurouni Kenshin Restoration », Lady Geek Girl and Friends,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Une nouvelle série Kenshin le Vagabond ! - GONG NETWORKS », sur www.gongnetworks.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]