No Rest for the Wicked (album d'Ozzy Osbourne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir No Rest for the Wicked.
No Rest for the Wicked

Album de Ozzy Osbourne
Sortie
Enregistré 1988
Enterprise Studios, Goodnight L.A. Studios, Los Angeles
Durée 43:09
Genre Heavy metal
Producteur Keith Olsen, Roy Thomas Baker
Édition 2002:
Bruce Dickinson
Label CBS/ Epic Records
Critique

Albums de Ozzy Osbourne

Singles

  1. Miracle Man
    Sortie : 31 octobre 1988
  2. Crazy Babies
    Sortie : 1988

No Rest for the Wicked est le cinquième album studio d'Ozzy Osbourne, il est sorti le sur le label Epic Records une filiale du groupe CBS.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet album fut enregistré pendant l'été 1988 à Los Angeles dans les studios Enterprise et Goodnight L.A. Il fut produit par Roy Thomas Baker et Keith Olsen à l'exception de "Miracle Man" et "Devil's Daughter" qui furent produit par Keith Olsen uniquement.

C'est le premier album d'Ozzy sur lequel joue Zakk Wylde. Ce dernier fut recruté après l'envoi d'une démo suivi d'une simple audition pour remplacer Jake E. Lee qui avait quitté le groupe en 1987. Il marque aussi le retour du bassiste Bob Daisley qui quitta à nouveau le groupe une fois que l'album fut réalisé, il fut remplacé dans la foulée par Geezer Butler, ex-Black Sabbath, qui assura aussi la tournée de promotion et participa aux clips vidéo réalisés pour les singles "Miracle Man" et "Crazy Babies".

L'album comprend un titre caché, "Hero" qui ne figure pas dans les crédits de l'album à sa sortie. "Miracle Man" est une satire envers le pasteur évangéliste américain Jimmy Swaggart. Ce dernier avait mené une lutte de discrimination sans merci envers la musique rock et Ozzy Osbourne en particulier, après le suicide en 1984, d'un adolescent américain qui écoutait une chanson tirée de cet album "Suicide Solution". Mais Ozzy eu le dernier mot quand Swaggart fut compromis début 1988, dans une affaire avec une prostitué et avoua son penchant pour la pornographie, perdant ainsi toute crédibilité[3].

La réédition de l'album comprend deux titres bonus, "The Liar" un titre inédit provenant des sessions d'enregistrement de l'album et une version "live" de "Miracle Man" enregistrée le 4 juin 1989 au Tower Theatre à Philadelphie.

L'album se classa à la 13e place du Billboard 200 aux États-Unis où il vendra à plus de deux millions d'exemplaires.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Miracle ManOzzy Osbourne, Zakk Wylde, Bob Daisley 3:44
2. Devil's DaughterOsbourne, Wylde, John Sinclair, Randy Castillo, Daisley 5:14
3. Crazy BabiesOsbourne, Wylde, Castillo, Daisley 4:14
4. Breaking All the RulesOsbourne, Wylde, Sinclair, Castillo, Daisley 5:15
5. Bloodbath in ParadiseOsbourne, Wylde, Sinclair, Castillo, Daisley 5:02
6. Fire in the SkyOsbourne, Wylde, Sinclair 6:24
7. Tattooed DancerOsbourne, Wylde, Daisley 3:23
8. Demon AlcoholOsbourne, Wylde, Daisley 4:27
9. HeroOsbourne, Wylde, Sinclair, Castillo, Daisley 4:49
Titres bonus réédition 2002
No TitreAuteur Durée
10. The LiarOsbourne, Wylde, Sinclair, Daisley 4:29
11. Miracle Man (live)Osbourne, Wylde, Daisley 3:47

Personnel[modifier | modifier le code]

Musicien additionnel

Charts et certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[4] 4 semaines 29e
Drapeau des États-Unis États-Unis[5] 27 semaines 13e
Drapeau de la Norvège Norvège[4] 4 semaines 12e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[6] 4 semaines 23e
Drapeau de la Suède Suède[4] 2 semaines 18e
Drapeau de la Suisse Suisse[4] 2 semaines 26e
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau du Canada Canada[7] Disque de platine Platine 100 000 + 21/12/1988
Drapeau des États-Unis États-Unis[8] Disque de platine 2 × Platine 2 000 000 + 15/08/1997

Note[modifier | modifier le code]

  • Le 20 juin 2007 sort au Japon une version remasterisée de l'album. Celle-ci ressemble à un petit vinyle. On peut l'acheter seul pour 34 USD ou en coffret avec les autres disques remasterisés cette année-là pour 295 USD.

Références[modifier | modifier le code]