No Quarter: Jimmy Page and Robert Plant Unledded

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
No Quarter: Jimmy Page & Robert Plant Unledded

Live de Jimmy Page & Robert Plant
Sortie
Enregistré Été 1994
Marrakech, Maroc
Bron-Yr-Aur, Snowdonia, Pays de galles
Londres, Angleterre
Durée 75:38 (édition originale)
79:39 (réédition)
Genre Rock, hard rock
Producteur Jimmy Page, Robert Plant
Label Atlantic Records

Albums par Jimmy Page & Robert Plant

Albums par Jimmy Page

Albums par Robert Plant

No Quarter: Jimmy Page & Robert Plant Unledded
Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic4 étoiles sur 5[1]

No Quarter: Jimmy Page & Robert Plant Unledded est un album live de Jimmy Page et Robert Plant, sorti le , enregistré dans le cadre de l'émission télévisée MTV Unplugged.

Cet album est constitué de titres appartenant au répertoire de Led Zeppelin, souvent dans leur version acoustique. On y trouve aussi quatre titres inédits, The truth explodes, City don't cry, Wah Wah et Yallah. La sonorité se veut égyptienne dans certaines chansons (Friends, Four Sticks, Kashmir). Les titres enregistrés au Maroc avec des musiciens du pays rappellent la musique gnawa (Yallah, City don't cry, Wah wah).

En 1994, Jimmy Page et Robert Plant se réunissent, quatorze ans après la séparation de Led Zeppelin, consécutive à la mort du batteur du groupe, John Bonham.

Au cours des années précédentes, les trois membres survivants du groupe (Page, Plant et le bassiste/claviériste John Paul Jones) s'étaient réunis épisodiquement, comme lors du Live Aid en 1985 avec Phil Collins et Tony Thompson à la batterie ou lors des quarante ans de la maison de disques Atlantic Records, en 1988, avec à cette occasion Jason Bonham, le fils de John « Bonzo » Bonham, à la batterie.

Le titre de l'album est issus d'une chanson (No Quarter) de Led Zeppelin, parue sur l'album Houses of the Holy, c'est une composition où l'implication de John Paul Jones était prépondérante.

Cet album sera suivi d'une tournée qui passera notamment par le festival des Eurockéennes en 1995 dont le groupe sera la tête d'affiche.

Il se classe 4e au Billboard 200[2] et 7e au UK Albums Chart[3].

On y retrouve des musiciens tels que Porl Thompson du groupe The Cure à la guitare et au banjo, Nigel Eaton à la vielle à roue qui a entre autres collaboré avec la chanteuse et harpiste canadienne Loreena McKennitt, Charlie Jones à la basse qui a déjà accompagné Robert Plant sur ses albums solo Manic Nirvana en 1990 et Fate of Nations en 1993, etc.

Titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Nobody's Fault But MineJimmy Page, Robert Plant 4:06
2. Thank YouPage, Plant 5:47
3. No QuarterJohn Paul Jones, Page, Plant 3:45
4. FriendsPage, Plant 4:37
5. YallahPage, Plant 4:59
6. City Don't CryPage, Plant 6:08
7. Since I've Been Loving YouJones, Page, Plant 7:29
8. The Battle of EvermorePage, Plant 6:41
9. Wonderful OnePage, Plant 4:57
10. Wah WahPage, Plant 5:24
11. That's the WayPage, Plant 5:35
12. Gallows PoleTraditionnel – Arrangements Page et Plant 4:09
13. Four SticksPage, Plant 4:52
14. KashmirJohn Bonham, Page, Plant 12:27

Musiciens[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

  • Un orchestre égyptien
  • Un ensemble marocain
  • Le London Metropolitan Orchestra.

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certification Date
Drapeau du Canada Canada 200 000 + Disque de platine 2 × Platine 1994
Drapeau des États-Unis États-Unis[4] 1 000 000 + Disque de platine Platine 22/12/1994
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 100 000 + Disque d'or Or 01/02/1995

Notes et références[modifier | modifier le code]