No More Heroes: Desperate Struggle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir No More Heroes.

No More Heroes
Desperate Struggle
Image illustrative de l'article No More Heroes: Desperate Struggle

Éditeur Marvelous Entertainment
Développeur Grasshopper Manufacture
Concepteur Suda 51

Date de sortie Drapeau des États-Unis
Drapeau de l'Australie
Europe
Drapeau du Japon
Genre Action-Aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Wii
Média DVD
Langue Multilangue
Contrôle Wiimote + Nunchuk

No More Heroes: Desperate Struggle (No More Heroes 2) constitue la suite du jeu vidéo No More Heroes, sorti en mars 2008 sur la console Wii. Cette suite a été officiellement annoncée lors du Tokyo Game Show 2008 sous la forme d'un trailer d'une trentaine de secondes. Toujours développé par le studio japonais indépendant Grasshopper Manufacture, sous l'égide de Suda 51, et de nouveau édité par Marvelous Entertainment, le jeu est sorti le 28 mai 2010 en Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe 3 ans après la fin de No More Heroes, Travis a abandonné la UAA et est de ce fait tombé à la 51e place du classement des assassins. Santa Destroy, la ville où habite Travis, a été rénovée par la compagnie "Pizza Butt" qui voulait implanter ses restaurants dans le premier épisode. Motivé par le meurtre de son ami Bishop et le retour de Sylvia Christel, Travis retourne une nouvelle fois à l'assaut du classement.

Gameplay[modifier | modifier le code]

Nouveautés[modifier | modifier le code]

La ville de Santa Destroy est en train de devenir un haut lieu touristique, ce qui a changé tout l'aspect de la ville.

Travis vit toujours dans le motel "No More Heroes" et aime toujours autant les animes et le catch.

L'argent se gagne au travers de mini-jeux qui se jouent avec la manette classique, et sont en 2D, se voulant être des parodies ou des hommages aux jeux des consoles 8 bits tel la NES. Les déplacements dans la ville ne font plus partie du jeu : le joueur choisit sur la carte où il veut aller, et il est immédiatement projeté à cet endroit. Dans le premier volet du jeu, le joueur devait piloter la moto ou courir à travers la ville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]