Noël varié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le noël varié pour l'orgue (ou le clavecin) est un genre musical spécifiquement français dont les premiers documents nous parviennent du XVIIe siècle mais dont la tradition remonte sans doute à des temps plus anciens.

Historique[modifier | modifier le code]

Il s'agit de pièces dont les thèmes, empruntés à des chants de Noël de tradition populaire, donnent lieu à des improvisations et à des développements selon la technique de la variation (mélodique, rythmique, de timbre etc.), et qui sont jouées pendant le temps de l'Avent et l'office de la Nativité en attendant minuit. Ils ont aussi été joués, en privé, au clavecin et, vers la fin du XVIIIe siècle, au piano-forte (c'est à cet instrument que les destine Claude Balbastre).

Si les 5 Fantaisies sur «Une jeune fillette » (1610) d'Eustache du Caurroy constituent le premier exemple connu de noël instrumental, le premier recueil pour orgue nous provient de Nicolas Gigault (1682), et le succès de la formule entraîne à sa suite de nombreux compositeurs tels que Nicolas Lebègue, André Raison, les Dandrieu (Pierre et son neveu Jean-François), Louis-Claude Daquin, Claude Balbastre, Michel Corrette, Josse-François-Joseph Benaut, Jean-Jacques Beauvarlet-Charpentier, Nicolas Séjan, Guillaume Lasceux et Jean-Baptiste Charbonnier.

Quelques noëls variés isolés : le Rigaudon anonyme et le Double du Rigaudon fait par M. Couperin en ut majeur, sur le chant «Votre bonté grand Dieu» de Louis Couperin; le noël et double sur « Je me suis levé » des pièces d'orgue de Louis-Antoine Dornel; et plusieurs noëls anonymes de l'entourage de Lebègue.

Quelques compositeurs des XIXe et XXe siècle ont aussi laissé des noëls variés ou des pièces inspirées de la Nativité : A. P. F. Boëly, Isaac-François Lefébure-Wely, James Alfred Lefébure-Wély, César Franck, Eugène Gigout, Théodore Dubois, Alexandre Guilmant, Charles Tournemire, Marcel Dupré, Joseph Noyon, Jean Langlais, Olivier Messiaen et Denis Bédard.

Exemple sonore[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Noël sur les anches
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?

Noël no 10 sur les jeux d'anches, pour orgue, de Louis-Claude Daquin (sur le thème de « Bon Joseph, écoutez-moi »).

Registration :

N.B. : les Chamades ne sont pas des registres de l'orgue, répertoriés et connus, à ce jour dans la Facture d'orgue française.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gilles Cantagrel, « Louis-Claude Daquin », in Guide de la musique d'orgue, Paris, Fayard, coll. « Les Indispensables de la musique », p. 362-365 (2012).
  • Sur Jean Baptiste Charbonnier, auteur de noëls variés au début du XIXe siècle : Sylvain Mikus, « Vie et œuvre de Jean-Baptiste Charbonnier (1764-1859) », Champagne Généalogie, 1991.

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]

  • IMSLP : Partitions de noëls pour orgue (clavecin) de diverses époques.

Liens externes[modifier | modifier le code]