Noël X. Ebony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Noël X. Ebony
Noel X. Ebony.jpg

Noël X. Ebony

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Enfant
Essy Zié Ebony (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Noël X. Ebony, de son vrai nom Essy Kouamé Noël, né en Côte d’Ivoire à Tanokoffikro en 1953 et mort à Dakar le 22 juillet 1986, est un journaliste et auteur ivoirien. Les ou la cause de l'accident de voiture qui a entraîné sa mort demeurent inconnues jusqu'aujourd'hui.[réf. souhaitée].

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste, écrivain, auteur de Déjà Vu (Edition Ouskokata, 1983), il a donné son nom au Prix Ebony, organisé chaque année par l’UNJCI (Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire)[1],[2].

Ses origines[modifier | modifier le code]

Noël X. Ebony est issu d'une grande famille du groupe Akan (Agni, Baoulé, Attié, Ebrié, Abbey, Appolo, Abouré, ...).

Son père, Tan Koffi, baptisé à l'église catholique sous le prénom de Paul, d'où son nom Tano Koffi Paul, est le fondateur du village Tanokoffikro dans lequel est né Essy Kouamé, dit Noël X. Ebony. Il est le benjamin de la première lignée des enfants du patriarche Tano Koffi Paul.

Sa mère, Adja Miézan Jeanne-d'Arc, est issue d'une famille royale, c'était donc une princesse africaine du canton Broukro dans la sous-préfecture de Tanda.

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Le recueil de poème parut en 1983 Déjà Vu suivi de chutes a été réédité en octobre 2010 chez l'Harmattan sous le N°ISBN 978-2-296-12235-2. Cette réédition inclut en outre un ensemble de poèmes inédits regroupés sous le titre quelque part.

D'autres manuscrits dont Les masques, un volumineux roman de 500 pages, attendent une prochaine publication.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lilyan Kesteloot, « Noël X. Ebony », in Anthologie négro-africaine. Histoire et textes de 1918 à nos jours, EDICEF, Vanves, 2001 (nouvelle éd.), p. 437