Noémie Dondel du Faouëdic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Noémie Le Coq de Kerneven, de son nom marital Noémie Dondel du Faouëdic, née à Ploërmel (Morbihan) le et morte en 1915, est une femme de lettres française, membre de la famille Dondel du Faouëdic.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • À travers la Provence et l'Italie : souvenirs de voyage, 1875 Texte en ligne
  • Impressions d'un touriste sur Saumur et ses environs, 1881 Texte en ligne
  • Bagatelles, 1895
  • Brimborions, 1897
  • Menue monnaie, 1897
  • Voyages loin de ma chambre, 2 vol., 1898 Texte en ligne 1 2
  • Nouvelles nouvelles, 1900
  • Le Dernier des Rieux et Yvonne de Cornouailles, roman historique, 1901
  • Recherches sur la musique et l'art du chant. Compositeurs et cantatrices, 1902
  • Grains de sable et gouttes d'eau, 2 vol., 1904
  • Guide de l'excursionniste pour Redon et ses environs, 1905 Texte en ligne
  • Le Journal d'une pensionnaire en vacances, 1905 Texte en ligne
  • Douze bluettes treizainées, 1906
  • Récits pour les enfants. Premières vacances ; Deuxièmes vacances ; les Aventures de Gros-Jean et de Cadichon ; Histoire non moins lamentable que véridique des volières du Châtelet, 1907
  • Mélanges : au jardin ; loteries et jeux ; voyages, 1907
  • Les Cahiers d'un collégien en vacances, 2 vol., 1908
  • Le Dernier Livre de grand'mère, 1909
  • Les Mille et une devinettes rimées, 1909
  • Mosaïque, 1911
  • Dernières Poésies, 2 vol., 1912-1913

Liens externes[modifier | modifier le code]