Nitinaht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nitinaht
Pays Canada
Région Colombie-Britannique
Nombre de locuteurs 30 en 2000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 dtd
IETF dtd
Linguasphère 66-CAB-ab
Glottolog diti1235

Le nitinaht (ou ditidaht) est une langue wakashane du Sud, parlée le long du Sud-Ouest de la côte de l'île de Vancouver en Colombie-Britannique par 30 personnes.

Les Nitinaht préfèrent utiliser, pour se désigner eux-mêmes, le terme Nuu-chah-nulth, qui désigne aussi le peuple anciennement appelé Nootka. Cela crée une certaine ambiguïté et il ne faut pas confondre la langue nitinaht avec la langue nuuchahnulth.

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet nitinaht[2]
a aa b c č č̓ d e ee h
i ii k k̓ʷ l ł ƛ ƛ̓ m
n o oo p q q̓ʷ s š t
u uu w x x̣ʷ y ʔ ʕ

Morphologie[modifier | modifier le code]

Numéraux[modifier | modifier le code]

Les numéraux du nitnaht:

Nitinaht Traduction
cʾawaːʔk un
ʔaʎ deux
qakacʾ trois
buː quatre
šučʾ cinq
čʾiːχpaːɫ six
ʔaʎpuː sept
ʔaʎasib huit
cʾawaːsib neuf
ʎaχw dix
caqiːc vingt
wiyuːkw trente

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche langue (code «dtd») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. First Voices 2008.

Sources[modifier | modifier le code]

  • A Guide to Pronouncing the Ditidaht Language, First Voices, (lire en ligne)
  • (en) Thom Hess, « A Note on Nitinaht Numerals », Working Papers of the Linguistics Circle, University of Victoria, vol. 6, no 1,‎ (ISSN 1200-3344, lire en ligne)
  • (en) Thom Hess, « A Note on Nitinaht Numerals », International Journal of American Linguistics, vol. 56, no 3,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]