Niseema Theillaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Niseema Theillaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité
Conjoint
Jean-Claude Cotillard (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Niseema Theillaud, de son vrai nom Monique Niseema Theillaud[1], est une comédienne française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est mariée à Jean-Claude Cotillard, comédien, mime, metteur en scène et pédagogue.

Ils ont trois enfants :

  • Marion Cotillard (30/09/1975), comédienne
  • Guillaume Cotillard (06/11/1977), scénariste et réalisateur
  • Quentin Cotillard (06/11/1977), peintre et sculpteur établi à San Francisco (Californie, USA)

Elle est directrice d'acteurs[2] et professeur. Elle enseigne l'art dramatique au conservatoire à rayonnement départemental d'Orléans ; sa fille Marion y a obtenu le premier prix, en 1994.

Elle est également directrice d'acteurs de la Cotillard compagnie[3].

Elle est devenue grand-mère de Marcel, né en 2011 et de Louise, née en 2017 de Marion Cotillard et Guillaume Canet[4].

Formation[modifier | modifier le code]

Les artistes Maximilien Decroux et Jean Périmony furent ses principaux formateurs.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Les Stations du ciel de Jay Alanski
  • 2008 : Tissus et os, de Daniel Antônio
  • 2008 : La Clef du problème de Guillaume Cotillard : femme de l'apartement
  • 2009 : La Salamandre de François Chabert et Françoise Mélot : Nicole
  • 2012 : Pari de Jovanka Šopalović : Jasmine
  • 2013 : Par consentement mutuel de Guillaume Cotillard : la mère d'Astrid
  • 2015 : Sugar de Marguerite Lefranc

Télévision[modifier | modifier le code]

Roman-Photo[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Le Secret du L.Y.S  : Hildegarde, de Antoine Besson et Claude Defresne

Théâtre[modifier | modifier le code]

Directrice d'acteurs de la Cotillard compagnie[modifier | modifier le code]

  • Le travail, écrit avec Jean-Claude Cotillard
  • La vie en rose
  • Occupe-toi de moi
  • TREKKING
  • Les hommes naissent tous EGO
  • Opéré d'urgence, mise en scène de Jean-Claude Cotillard
  • Le regard d'Antoine
  • Les pieds dans la confiture
  • Errance, mise en scène de Jean-Claude Cotillard
  • Juvenia j'espère

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pascale Nivelle, « Edith donc.. », Libération,
  2. Danièle Monmarte et Jean-Pierre Guerrot, Le théâtre en mouvement: répertoire contemporain et compagnies indépendantes en France, panorama, 1999-2003, Amandier, (ISBN 9782907649964), p. 99
  3. « Plus belle la vie : la mère de Marion Cotillard sur les traces de sa môme », sur lepost.fr,
  4. « Marion Cotillard a accouché de son premier enfant, prénommé Marcel », Le Point,
  5. « La mère de Marion Cotillard au Mistral », Le Parisien,

Liens externes[modifier | modifier le code]