Nipsey Hussle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nipsey Hussle
Description de cette image, également commentée ci-après
Nipsey Hussle lors de la soirée de Dimy le 11 mars 2011.
Informations générales
Nom de naissance Ermias Josephe Asghedom[1]
Naissance
Los Angeles, Californie,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 33 ans)
Los Angeles, Californie,
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, Auteur-compositeur-interprète, Entrepreneur
Activités annexes Acteur, Entrepreneur
Genre musical Gangsta Rap, Rap West Coast
Instruments Voix
Années actives 2005 - 2019
Labels All Money In (filiale d'Atlantic Records)

Nipsey Hussle, de son vrai nom Ermias Joseph Asghedom, né le à Los Angeles, en Californie, et mort assassiné le dans la même ville, est un rappeur, auteur-compositeur-interprète, entrepreneur et acteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Origine du nom d'artiste[modifier | modifier le code]

Le mot « nipsey » vient de « nebsi » du tigrigna — Nipsey Hussle est d'ascendance érythréenne et afro-américaine — qui signifie « soi-même » et qui est utilisé dans certains quartiers américains comme un argot pour désigner un « gars de chez nous »[2]. Le mot « hussle » vient de « hustle » de l'anglais qui renvoie notamment à la « débrouillardise » ; on dit souvent « hustler » d'un jeune des quartiers qui essaye de s'en sortir, de réussir ou de faire de l'argent par n'importe quel moyen[3]. Son nom est également une référence au comédien Nipsey Russell

Mort[modifier | modifier le code]

Faits[modifier | modifier le code]

Le vers 15 h 25 (UTC−07:00), une fusillade éclate devant son magasin de vêtements The Marathon Clothing, au 3420 West Slauson Avenue dans le sud de Los Angeles. La fusillade fait deux blessés et, à 15 h 55, Nipsey Hussle est déclaré mort à l’hôpital. Le tireur, identifié par la police comme Eric Holder âgé de 29 ans, s'enfuit de la scène du crime en voiture conduite par une inconnue[4]. Quelques heures avant, le rappeur avait tweeté : « Avoir des ennemis puissants est une bénédiction ». Après l'annonce de sa mort, ses fans et de nombreuses personnalités expriment leurs condoléances sur les réseaux sociaux[5],[6],[7]. Plusieurs centaines de fans se réunissent sur le lieu de son assassinat pour lui rendre hommage et une bousculade inexpliquée provoque plusieurs blessés. Le préfet de la LAPD, Steve Soboroff, déclare que Hussle et lui allaient se rencontrer le jour de son meurtre pour évoquer un plan de prévention des violences des gangs[4]. Le meurtre a été filmé par les caméras de surveillance[8].

Enquête[modifier | modifier le code]

Le , le principal suspect, Eric Holder, est arrêté à la mi-journée dans la banlieue sud-est de Los Angeles, à Bellflower, grâce à un informateur tandis que la conductrice, qui était repartie avec Holder après le crime s'est rendue d'elle-même à la police où elle a été entendue avant d'être finalement relâchée. Au départ, les enquêteurs pensaient à un règlement de compte entre gangs puisque Nipsey Hussle faisait partie des Rollin’ 60s tout comme Holder, mais il semblerait qu'une dispute entre les deux soit à l'origine du meurtre[9]. Selon un associé d'affaires de Hussle, Herman Douglas, Eric Holder, dont le nom d'artiste est Fly Mac, s'est présenté comme un rappeur et la discussion se serait alors mal passée. Il serait alors parti avant de revenir quelques instants pour tirer sur Hussle et ses amis. Eric Holder, qui plaide non coupable et qui est défendu par le célèbre avocat Christopher Darden, est inculpé pour meurtre, deux tentatives de meurtre et possession illégale d'arme à feu[10]. Il risque la prison à vie[11]. Placé à l'isolement dans une prison de Los Angeles, sa caution est fixée à 7 millions de dollars[12]. Il a déjà été condamné en 2012 à 180 jours de prison pour détention d'arme[13].


Le meurtre engendre également de vastes hypothèses non prouvées. Nipsey Hussle préparait un documentaire sur le Dr. Sebi (de son vrai nom Alfredo Bowman (en)) qui s'était rendu célèbre dans les années 1980 en affirmant qu'il savait guérir le sida sans jamais fournir de véritable preuve. Il avait été poursuivi pour exercice illégal de la médecine avant d'être relâché. À propos de cette affaire, Nipsey Hussle a déclaré dans l'émission de radio The Breakfast Club en  : « Je bosse sur le documentaire d'un procès. Le docteur Sebi s’est pris un procès parce qu’il a affirmé dans les journaux qu’il pouvait guérir le Sida. Et il s’en est sorti. Ensuite, il s’en est allé devant la cour fédérale, et il s’en est sorti. Et ça personne n’en parle. Je pense que cette histoire est importante (…) mais ce qui m’intéresse plus encore que de défendre ses produits ou sa méthode, c’est de mettre en lumière ce qui s’est passé au procès. » Certains pensent donc que l'industrie pharmaceutique a commandé l'assassinat du rappeur pour que le documentaire ne sorte jamais. Nick Cannon a indiqué qu'il pourrait terminer le documentaire[14],[15].

Vie privée[modifier | modifier le code]

À partir de 2013, Nipsey Hussle est en couple avec l'actrice Lauren London. Le , leur fils Kross Asghedom est né. Nipsey Hussle a également une fille qui s'appelle Emani Dior Asghedom née le d'une précédente relation avec Tanisha Foster[16]. Hussle et London se sont brièvement séparés en 2017 avant de se remettre ensemble[17],[18]. De son côté, London est l'ancienne petite amie du rappeur Lil Wayne avec lequel elle a eu un fils en 2009 qui s'appelle Kameron[19].

Il a un frère qui s'appelle Samiel (alias Blacc Sam) et une sœur, Samantha Smith[20].

Postérité[modifier | modifier le code]

À South Los Angeles, quartier d'origine d'Asghedom, l'intersection entre le boulevard Crenshaw et l'avenue West Slauson sera renommée en son nom[21].

Le rappeur miaméen Rick Ross s'est fait tatouer le portrait de Nipsey Hussle sur le mollet[22].

Meek Mill en featuring avec Rody Ricch lui dédie le titre Letter to Nipsey sorti en janvier 2020.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Album collaboratif[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Raw (avec Blanco)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Nip Hussle the Great Vol. 1
  • 2013 : Nip Hussle the Great Vol. 2

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Slauson Boy
  • 2008 : Bullets Ain't Got No Name Vol. 1
  • 2008 : Bullets Ain't Got No Name Vol. 2
  • 2009 : Bullets Ain't Got No Name Vol. 3
  • 2010 : The Marathon
  • 2011 : The Marathon Continues
  • 2012 : TMC: X-Tra Laps
  • 2013 : Crenshaw
  • 2014 : Mailbox Money
  • 2016 : Slauson Boy 2
  • 2016 : Famous Lies And Unpopular Truths
  • 2017 : No Pressure (avec Bino Rideaux)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Série[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nipsey Hussle est nommé aux Grammy Awards en 2019 dans la catégorie « Meilleur album de rap » pour Victory Lap.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel E. Slotnik, « A Rapper Who Came Back for His Neighborhood », The New York Times, (consulté le )
  2. (en) Daniel Mumbere, « Africa mourns fallen Eritrean-American rapper Nipsey Hussle », sur africanews.com, (consulté le )
  3. (en) « Hustle », sur urbandictionary.com (consulté le )
  4. a et b « Meurtre de Nipsey Hussle : la police de Los Angeles a identifié le tireur », sur leparisien.fr, (consulté le )
  5. AFP, « Le rappeur Nipsey Hussle tué par balles à Los Angeles », sur lemonde.fr, (consulté le )
  6. (en) Christina Maxouris, Hollie Silverman et Sara Sidner, « Rapper Nipsey Hussle dead after a shooting near Los Angeles clothing store he was associated with », sur edition.cnn.com, (consulté le )
  7. (en) Andrew Blankstein, Esmeralda Cisneros et Shahan Ahmed, « Rapper Nipsey Hussle Killed in Shooting Outside Hyde Park Clothing Store », sur nbclosangeles.com, (consulté le )
  8. (en) « New Nipsey Hussle Shooting Surveillance Video Shows Shooter in the Act », sur tmz.com, (consulté le )
  9. « Meurtre du rappeur Nipsey Hussle : un suspect arrêté », sur leparisien.fr, (consulté le )
  10. Caroline Madjar, « Le suspect du meurtre de Nipsey Hussle a été officiellement inculpé », sur 20minutes.fr, (consulté le )
  11. (en) Taryn Ryder, « Nipsey Hussle shooting suspect Eric Holder charged with murder, could face life in prison », sur yahoo.com, (consulté le )
  12. « La caution du suspect du meurtre de Nipsey Hussle est fixée à 7 millions de dollars », sur 20minutes.fr, (consulté le )
  13. (en) Richard Winton, « Nipsey Hussle shooting suspect: Aspiring rapper who sang of body bags, ‘gun blasts,’ homicides », sur latimes.com, (consulté le )
  14. (en) Katie Scott, « Nick Cannon hints that he’ll finish Nipsey Hussle’s documentary », sur globalnews.ca, (consulté le )
  15. « Qui est le Dr. Sebi, le docteur sur qui Nipsey Hussle enquêtait ? », sur booska-p.com, (consulté le )
  16. (en) Effie Orfanides, « Emani Asghedom, Nipsey Hussle’s Daughter: 5 Fast Facts You Need to Know », sur heavy.com, (consulté le )
  17. (en) « Actress Lauren London Got Married To Nipsey Hussle », sur mtonews.com, (consulté le )
  18. (en) Jérôme Vermelin, « Le rappeur américain Nipsey Hussle tué par balles à Los Angeles, le tireur en fuite », sur lci.fr, (consulté le )
  19. « Lil Wayne : Découvrez une photo du fils qu'il a eu avec Lauren London », sur mtv.fr, (consulté le )
  20. (en) Effie Orfanides, « Samiel ‘Blacc Sam’ Asghedom, Nipsey Hussle’s Brother: 5 Fast Facts You Need to Know », sur heavy.com, (consulté le )
  21. (en) Jaclyn Cosgrove, « Crenshaw and Slauson intersection to be named in honor of Nipsey Hussle », Los Angeles Times, (consulté le )
  22. (en) Joshua Espinoza, « Rick Ross Pays Tribute to Nipsey Hussle With New Tattoo », Complex, (consulté le )
  23. a b et c (en) Dino-Ray Ramos, « Rapper Nipsey Hussle Killed In South Los Angeles Shooting », sur deadline.com, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]