Nippon Professional Baseball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nippon Professional Baseball
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la Nippon Professional Baseball

Généralités
Sport BaseballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1950
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Participants 12 équipes
Statut des participants Professionnel
Palmarès
Tenant du titre Fukuoka SoftBank Hawks
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat du Japon de baseball 2016

Nippon Professional Baseball (en français : Baseball professionnel nippon,en japonais : 日本プロ野球), abrégé en NPB, est la principale compétition interclubs de baseball au Japon mettant au prises douze formations professionnelles répartis en deux ligues : la Ligue centrale et la Ligue Pacifique. Chaque équipe dispute 144 matches de saison régulière. La finale, les Japan Series, se tient en octobre et attribue le titre national. Elle oppose les champions des deux ligues jusqu'en 2003, puis des séries éliminatoires impliquant également les deuxièmes et troisièmes de chaque ligue qui sont en place depuis 2004.

La NPB est créée en 1950 sur les ruines de la Ligue japonaise de baseball, qui opère entre 1937 et 1949.

Les champions en titre de la NPB sont les Fukuoka SoftBank Hawks, gagnants des Japan Series en 2014 et 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Japanese Baseball League (1937-1949)[modifier | modifier le code]

De 1937 à 1949, les équipes japonaises s'affrontent au sein d'une même ligue. À partir de 1949, les équipes se répartissent en deux ligues.

Palmarès

 

NPB (depuis 1950)[modifier | modifier le code]

Équipes actuelles[modifier | modifier le code]

Pacific League[modifier | modifier le code]

Logo de la Pacific League
Équipe Ville(s) Stade(s) Capacité(s)
Chiba Lotte Marines Chiba Chiba Marine Stadium 30 200
Fukuoka SoftBank Hawks Fukuoka Fukuoka Dome 35 773
Hokkaido Nippon Ham Fighters Sapporo Sapporo Dome 40 572
Orix Buffaloes Osaka / Kobe Osaka Dome / Skymark Stadium 36 477 / 35 000
Saitama Seibu Lions Tokorozawa Seibu Dome 35 879
Tohoku Rakuten Golden Eagles Sendai Miyagi Baseball Stadium 23 000

Après la saison 2004, l’équipe des Orix BlueWave et celle des Osaka Kintetsu Buffaloes fusionnent en une équipe, les Orix Buffaloes. À la suite de cette fusion, une nouvelle franchise est créée pour que la Ligue reste à six équipes. Les Tohoku Rakuten Golden Eagles débutent en championnat lors de la saison 2005.

Central League[modifier | modifier le code]

Logo de la Central League
Équipe Ville(s) Stade(s) Capacité(s)
Chunichi Dragons Nagoya Nagoya Dome 38 414
Hanshin Tigers Nishinomiya / Osaka Koshien Stadium / Osaka Dome 50 454 / 36 477
Hiroshima Toyo Carp Hiroshima MAZDA Zoom-Zoom Hiroshima Stadium 30 350
Tokyo Yakult Swallows Tokyo Meiji Jingu Stadium 37 933
Yokohama DeNA BayStars Yokohama Yokohama Stadium 30 730
Yomiuri Giants Tokyo Tokyo Dome 45 600

Formule[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Chaque équipe joue 144 matchs de saison régulière : vingt-quatre matchs contre chaque équipe de sa propre ligue et quatre contre chaque équipe de l'autre ligue. Les trois premiers de chaque ligue sont qualifiés pour les séries éliminatoires.

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Dans chaque ligue le premier de la saison régulière est directement qualifié pour la finale. Les équipes classées deuxièmes et troisièmes se rencontrent lors des wild cards au meilleur des trois matchs. Le vainqueur rencontre le premier de la saison régulière au meilleur des six matchs, le premier de la saison régulière ayant une victoire d'avance. Ce dernier doit donc remporter trois victoires pour se qualifier alors que son adversaire doit lui en remporter quatre. Les champions des deux ligues se rencontrent lors des Japan Series au meilleur des sept matchs.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Pacific League[modifier | modifier le code]

Le Sapporo Dome (en 2004) où évoluent les Hokkaido Nippon Ham Fighters
Le Seibu Dome (en 2007) où évoluent les Seibu Lions

Série de championnat de la Ligue pacifique

Saison régulière

   

Central League[modifier | modifier le code]

Le Koshien Stadium (en 2009) où évoluent les Hanshin Tigers
Le Tokyo Dome où évoluent les Yomiuri Giants

Contrairement à la Pacific League qui met en place dès 2004 des séries éliminatoires impliquant les trois premiers du classement final, la Central League attend 2007 pour opter pour cette formule.

Série de championnat de la Ligue centrale

Saison régulière

   

Japan series[modifier | modifier le code]

Les champions des deux ligues japonaises s’affrontent dans les Japan series.

Central League Pacific League
Année Vainqueur Finaliste Score Meilleur joueur
1950 Mainichi Orions (PL) Shochiku Robins (CL) 4-2 Drapeau : Japon Kaoru Bettou
1951 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-2 Drapeau : Japon Yukou Minamimura
1952 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-2 Drapeau : Japon Takehiko Bessho
1953 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-2-1 Drapeau : Japon Tetsuharu Kawakami
1954 Chunichi Dragons (CL) Nishitetsu Lions (PL) 4-3 Drapeau : Japon Shigeru Sugishita
1955 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-3 Drapeau : Japon Takehiko Bessho
1956 Nishitetsu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-2 Drapeau : Japon Yasumitsu Toyoda
1957 Nishitetsu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-0-1 Drapeau : Japon Hiroshi Oshita
1958 Nishitetsu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-3 Drapeau : Japon Kazuhisa Inao
1959 Nankai Hawks (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-0 Drapeau : Japon Tadashi Sugiura
1960 Taiyo Whales (CL) Daimai Orions (PL) 4-0 Drapeau : Japon Akihito Kondo
1961 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-2 Drapeau : Japon Toshio Miyamoto
1962 Toei Flyers (PL) Hanshin Tigers (CL) 4-2-1 Drapeau : Japon Masayuki Dobashi
Drapeau : Japon Masayuki Tanemo
1963 Yomiuri Giants (CL) Nishitetsu Lions (PL) 4-3 Drapeau : Japon Shigeo Nagashima
1964 Nankai Hawks (PL) Hanshin Tigers (CL) 4-3 Drapeau : Japon Joe Stanka
1965 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-1 Drapeau : Japon Shigeo Nagashima
1966 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-2 Drapeau : Japon Isao Shibata
1967 Yomiuri Giants (CL) Hankyu Braves PL (PL) 4-2 Drapeau : Japon Masaaki Mori
1968 Yomiuri Giants (CL) Hankyu Braves (PL) 4-2 Drapeau : Japon Shigeru Takada
1969 Yomiuri Giants (CL) Hankyu Braves (PL) 4-2 Drapeau : Japon Shigeo Nagashima
1970 Yomiuri Giants (CL) Lotte Orions (PL) 4-1 Drapeau : Japon Shigeo Nagashima
1971 Yomiuri Giants (CL) Hankyu Braves (PL) 4-1 Drapeau : Japon Toshimitsu Suetsugu
1972 Yomiuri Giants (CL) Hankyu Braves (PL) 4-1 Drapeau : Japon Tsuneo Horiuchi
1973 Yomiuri Giants (CL) Nankai Hawks (PL) 4-1 Drapeau : Japon Tsuneo Horiuchi
1974 Lotte Orions (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-2 Drapeau : Japon Sumio Hirota
1975 Hankyu Braves (PL) Hiroshima Carp (CL) 4-0-1 Drapeau : Japon Takashi Yamaguchi
1976 Hankyu Braves (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-3 Drapeau : Japon Yutaka Fukumoto
1977 Hankyu Braves (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-1 Drapeau : Japon Hisashi Yamada
1978 Yakult Swallows (CL) Hankyu Braves (PL) 4-3 Drapeau : Japon Katsuo Osugi
1979 Hiroshima Toyo Carp (CL) Kintetsu Buffaloes (PL) 4-3 Drapeau : Japon Yoshihiko Takahashi
1980 Hiroshima Toyo Carp (CL) Kintetsu Buffaloes (PL) 4-3 Drapeau : États-Unis Jim Lyttle
1981 Yomiuri Giants (CL) Nippon Ham Fighters (PL) 4-2 Drapeau : Japon Takashi Nishimoto
1982 Seibu Lions (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-3 Drapeau : Japon Osamu Higashio
1983 Seibu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-3 Drapeau : Japon Takuji Ota
1984 Hiroshima Toyo Carp (CL) Hankyu Braves (PL) 4-3 Drapeau : Japon Kiyoyuki Nagashima
1985 Hanshin Tigers (CL) Seibu Lions (PL) 4-2 Drapeau : États-Unis Randy Bass
1986 Seibu Lions (PL) Hiroshima Carp (CL) 4-3-1 Drapeau : Japon Kimiyasu Kudo
1987 Seibu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-2 Drapeau : Japon Kimiyasu Kudo
1988 Seibu Lions (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-1 Drapeau : Japon Hiromichi Ishige
1989 Yomiuri Giants (CL) Kintetsu Buffaloes (PL) 4-3 Drapeau : Japon Norihiro Komada
1990 Seibu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-0 Drapeau : Cuba Orestes Destrade
1991 Seibu Lions (PL) Hiroshima Carp (CL) 4-3 Drapeau : Japon Kouji Akiyama
1992 Seibu Lions (PL) Yakult Swallows (CL) 4-3 Drapeau : Japon Takehiro Ishii
1993 Yakult Swallows (CL) Seibu Lions (PL) 4-3 Drapeau : Japon Kenjiro Kawasaki
1994 Yomiuri Giants (CL) Seibu Lions (PL) 4-1 Drapeau : Japon Hiromi Makihara
1995 Yakult Swallows (CL) Orix Blue Wave (PL) 4-1 Drapeau : États-Unis Thomas O'Malley
1996 Orix Blue Wave (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-1 Drapeau : États-Unis Troy Neel
1997 Yakult Swallows (CL) Seibu Lions (PL) 4-1 Drapeau : Japon Atsuya Furuta
1998 Yokohama BayStars (CL) Seibu Lions (PL) 4-2 Drapeau : Japon Takanori Suzuki
1999 Fukuoka Daiei Hawks (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-1 Drapeau : Japon Kouji Akiyama
2000 Yomiuri Giants (CL) Fukuoka Daiei Hawks (PL) 4-2 Drapeau : Japon Hideki Matsui
2001 Yakult Swallows (CL) Osaka Kintetsu Buffaloes (PL) 4-1 Drapeau : Japon Atsuya Furuta
2002 Yomiuri Giants (CL) Seibu Lions (PL) 4-0 Drapeau : Japon Tomohiro Nioka
2003 Fukuoka Daiei Hawks (PL) Hanshin Tigers (CL) 4-3 Drapeau : Japon Toshiya Sugiuchi
2004 Seibu Lions (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-3 Drapeau : Japon Takashi Ishii
2005 Chiba Lotte Marines (PL) Hanshin Tigers (CL) 4-0 Drapeau : Japon Toshiaki Imae
2006 Hokkaido Nippon Ham Fighters (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-1 Drapeau : Japon Atsunori Inaba
2007 Chunichi Dragons (CL) Hokkaido Nippon Ham Fighters (PL) 4-1 Drapeau : Japon Norihiro Nakamura
2008 Saitama Seibu Lions (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-3 Drapeau : Japon Takayuki Kishi
2009 Yomiuri Giants (CL) Hokkaido Nippon Ham Fighters (PL) 4-2 Drapeau : Japon Shinnosuke Abe
2010 Chiba Lotte Marines (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-2-1 Drapeau : Japon Toshiaki Imae
2011 Fukuoka SoftBank Hawks (PL) Chunichi Dragons (CL) 4-3 Drapeau : Japon Hiroki Kokubo
2012 Yomiuri Giants (CL) Hokkaido Nippon Ham Fighters (PL) 4-2 Drapeau : Japon Tetsuya Utsumi
2013 Tohoku Rakuten Golden Eagles (PL) Yomiuri Giants (CL) 4-3 Drapeau : Japon Manabu Mima
2014 Fukuoka SoftBank Hawks (PL) Hanshin Tigers (CL) 4-1 Drapeau : Japon Seiichi Uchikawa
2015 Fukuoka SoftBank Hawks (PL) Tokyo Yakult Swallows (CL) 4-1 Drapeau : Corée du Sud Lee Dae-ho

Bilan par équipe[modifier | modifier le code]

Équipe Finales gagnées Finales perdues
Yomiuri Giants 22 12
Saitama Seibu Lions 13 8
Tokyo Yakult Swallows 5 1
Orix Blue Wave 4 8
Fukuoka SoftBank Hawks 6 9
Chiba Lotte Marines 4 2
Hiroshima Carp 3 3
Yokohama DeNA BayStars 2 0
Hokkaido Nippon Ham Fighters 2 4
Chunichi Dragons 2 8
Hanshin Tigers 1 5
Tohoku Rakuten Golden Eagles 1 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]