Niobé (cargo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Niobé.

Niobé
Type Minéralier
Histoire
Chantier naval Blyth Shipbuilding and Dry Docks Co, Blyth
Lancement
Équipage
Équipage 21
Caractéristiques techniques
Longueur 79,30 m
Maître-bau 11,35 m
Tirant d'eau 4,98 m
Déplacement 1 684 tonnes
Port en lourd 2 450 t
Propulsion vapeur
Puissance 1 200 ch
Vitesse 10 nœuds
Carrière
Armateur Société navale caennaise
Pavillon France
Port d'attache Caen Drapeau de la France France

Le Niobé (S/S Niobé 2) est un cargo minéralier de la Société navale caennaise construit en 1920 et coulé en 1940 au large de la baie de Seine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bombardé par des Stuka de la Luftwaffe, il explose et coule au large du Havre le alors qu'il se rendait à Caen chargé de munitions et avec à son bord plusieurs centaines de réfugiés.

Le nombre estimé de victimes est compris entre 800 et 1 200. Son épave[1] a été localisée en 2002, sur la côte d'Albâtre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]