Ninurta-nadin-shumi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ninurta-nadin-shumi fut un roi d'Isin et de Babylone vers 1132-1127 av. J-C. C'est le troisième roi de la IIde dynastie d'Isin et il régna pendant six années[1] ,[2]. Ses liens avec ses prédécesseurs sont cependant peu évidents[1].

Il remporta de nombreux succès militaires et réussit à s'enfoncer assez loin dans les terres assyriennes[3]

À sa mort, lui succèdent au moins trois de ses descendants : son fils Nabuchodonosor Ier, son petit-fils, Enlil-nadin-apli, et un autre de ses fils, Marduk-nadin-ahhe[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b John Anthony Brinkman, A political history of post-Kassite Babylonia, 1158-722 B.C, Pontificium Institutum Biblicum (1968), p. 98.
  2. Les règnes des rois mesopotamiens étaient chronologiquement divisés en xe année de règne du roi Y.
  3. a et b John Anthony Brinkman, A political history of post-Kassite Babylonia, 1158-722 B.C, Pontificium Institutum Biblicum (1968), p. 99.