Nintendo Mini Classics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Nintendo Mini Classics sont des consoles de jeux portables de troisième génération, a cristaux liquide datant de 1998. Ils sont affiliés a une série à part entière de Game & Watch, 12 ans après la création des crystal screen. Pour la plupart, les mini classics ne sont que des reproductions d'anciens succès comme oil panic ou encore fire, mais de nouveau titres ont fait leur apparitions comme spiderman ou encore carerra. Leur intérêt est limité puisque qu'ils sont en monochrome, et n'ont qu'un seul jeu en mémoire.

Liste des Nintendo mini classics[modifier | modifier le code]

Il existe quelques versions sorties que dans un seul pays (Polskai pilki, uniquement commercialisé en Pologne).

Rééditions[modifier | modifier le code]

Écran unique :

  • Parachute
  • Octopus
  • Fire
  • Snoopy Tennis
  • Donkey Kong Jr.
  • Mario's Cement Factory
  • Super Mario Bros

Multi screen :

  • Oil Panic
  • Donkey Kong
  • Zelda

Nouvelle série[modifier | modifier le code]

  • Carrera
  • Harry Potter et la coupe de feu
  • Poker
  • Les Schtroumpfs
  • Soccer
  • Polska pilki (Pologne uniquement)
  • Spider-Man
  • Star Trek (ecran simple)
  • Star Trek: The Next Generation (multi-Screen)
  • Sudoku
  • Tetris[1]
  • UEFA Euro 2008
  • Yu-Gi-Oh!

Design[modifier | modifier le code]

Le design des Mini Classics ne sont pas sans rappeler la Game Boy originale, haut en couleur, et possédant une béquille à l'arrière.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le mini classic prend en charge les piles boutons LR44, mais n'a pas une autonomie importante.

Distribution[modifier | modifier le code]

Bien que créés et éditées par Nintendo, ce dernier n'est pas seul a distribuer ce produit, en effet Take2 a par exemple ressorti des packs de 4 jeux, MGA a également participé à la distribution ou encore Toymax...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tetris pourrait rentrer dans la catégorie des rééditions puisque ce dernier devais sortir en multi screen dans les années 80, mais le projet fut avorté