Ninja Jajamaru-kun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ninja Jajamaru-kun (parfois stylisé Ninja JaJaMaru-kun) est une série de jeux vidéo créée par Ryuichi Nishizawa chez UPL Corporation avant d'être reprise par Hamster Corporation et Jaleco. Les jeux de la série mêlent plates-formes et action. Ils mettent en scène Ninja-kun (aussi appelé Taro ou Maru), un petit ninja vêtu de rouge.

Titres[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Ninja-Kun: Majō no Bōken (ou Ninja-Kid) sorti sur arcade, FM-7, NES, PC-88 puis réédité sur PlayStation 4 et Wii
  • 1985 : Ninja Jajamaru-kun sorti sur arcade, MSX, NES puis réédité sur Nintendo 3DS, Wii, Wii U et Windows, également inclus dans Jaleco Collection Vol. 1 sur PlayStation
    À l'occasion de sa ressortie sur Wii en 2007, le jeu reçoit la note de 7/10 sur Eurogamer[1], de 6/10 sur Nintendo Life[2], de 5/10 sur IGN[3] et de 3,5/10 sur GameSpot[4].
  • 1986 : Jajamaru no Daibōken sur NES
  • 1987 : Rad Action (Ninja-kun: Ashura no Shō, aussi appelé Ninja-Kid 2) sur arcade, MSX, NES puis réédité sur PlayStation 4 et Wii
  • 1989 : Taro's Quest (JaJaMaru: Ninpō Chō) sur NES
  • 1990 : Jajamaru Gekimaden: Maboroshi no Kinmajō sur NES
  • 1990 : Maru's Mission (Oira Jajamaru! Sekai Daibōken) sur Game Boy puis réédité sur Nintendo 3DS
    À sa sortie, les magazines allemands Video Games et Aktueller Software Markt lui attribuent respectivement la note de 58 %[5] et la note de 5,4/12[6].
  • 1991 : Ginga Daisakusen sur NES
  • 1991 : Ninja Taro (Sengoku Ninja-kun) sur Game Boy
  • 1994 : Super Ninja-kun sur Super Nintendo
  • 1997 : Ninja Jajamaru-kun: Onikiri Ninpō Chō sur PlayStation et Saturn, premier jeu de la série en 3D
  • 1999 : Ganso Jajamaru-kun sur WonderSwan
  • 2004 : Jajamaru Jr. Denshōki sur Game Boy Advance
  • 2013 : Ninja Jajamaru-kun: Sakura-hime to Karyu no Himitsu sur Nintendo 3DS

La série a fait également l'objet de plusieurs adaptations sous la forme de petits jeux sur téléphone mobile : Ninja-kun: Makyū Densetsu, Ninja-kun Pinball, Ninja-kun: Shitei Majō et Ninja Jajamaru-kun.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Ninja Jajamaru-kun a été adapté en pachislot et sous la forme d'une comédie musicale au Japon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dan Whitehead, Ninja Jajamaru-kun Review, 24 septembre 2007, Eurogamer.
  2. (en) Marcel Van Duyn, Review: Ninja JaJaMaru-kun (NES), 22 septembre 2007, Nintendo Life.
  3. (en) Ninja Jajamaru-kun Review, 22 octobre 2007, IGN.
  4. (en) Frank Provo, Ninja Jajamaru-kun Review, 29 octobre 2007, GameSpot.
  5. (de) Video Games, septembre 1991.
  6. (de) Aktueller Software Markt, juin 1991.