Ninja III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ninja III: The Domination
Réalisation Sam Firstenberg
Scénario James R. Silke
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Durée 92 minutes
Sortie 1984

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Invasion Ninja III est un film de 1984 réalisé par Sam Firstenberg, avec comme acteurs Lucinda Dickey Christie, Jordan Bennett dans le rôle de l'officier Billy Secord, et James Hong dans celui de Miyashima. De son titre original, Ninja III: The Domination est le troisième film de la série Ninja, le premier étant Enter the Ninja, et le second Revenge of the Ninja, qui n'ont aucun lien les uns avec les autres.

Résumé[modifier | modifier le code]

Une femme, employée des télécommunications de Phoenix et passionnée d'aérobic, vient en aide à un assassin ninja plutôt efficace. Malheureusement il meurt devant ses yeux en lui léguant son katana. Cette dernière arme se révèle possédée par un esprit séculaire conférant des pouvoirs d'assassins ninja et une passion pour les hommes fortement poilus.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

L'arcade de jeu vidéo dans l'appartement de Christie est un prototype du jeu, Bouncer by Entertainment Sciences. Pour des raisons financières, l'arcade n'a jamais été commercialisée.

Lucinda Dickey a été choisi parce qu'elle avait joué dans Breakin' mais aussi pour ses capacités physiques à réaliser les cascades.

Le film a été tourné à Phoenix. Papago Park, où le Zoo de Phoenix est situé, est un endroit très reconnaissable.

La jaquette distribuée en France est manifestement truffée d'erreur. Les photos ainsi que le résumé ne correspondent pas du tout au contenu du film.

Référence[modifier | modifier le code]

Le film est très marqué par les années 1980'. Le personnage de Christie est presque sorti du film Flashdance. Il ne serait pas étonnant que le film ait inspiré la série Kill Bill. Nous y retrouvons des combats de sabre ainsi qu'un personnage masculin, rappelant étrangement Elle Driver par son cache sur l'œil et sa maîtrise de technique d'art martiaux.

Bande son[modifier | modifier le code]

  • Dave Powell - Body Shop
  • Dave Powell - Starting Out Right
  • Dave Powell - Welcome to the Party
  • Misha Segal and Udi Harpaz - Synthesizer Score

Liens externes[modifier | modifier le code]