Nine Antico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nine Antico
Nine Antico.jpg
Portrait de Nine Antico en 2015 à la médiathèque Françoise-Sagan à Paris.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Nine Antico, née en 1981, est une illustratrice, auteure de bande dessinée, scénariste et réalisatrice de cinéma française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le 23 septembre 1981 en Seine-Saint-Denis[1],[2], Nine Antico (de son vrai prénom Virginie[2]) échoue aux concours d'écoles d'art, et travaille dans l'audio visuel. Mais passionnée de musique et de dessin, elle devient une dessinatrice de rock indé[1], et crée d'abord son propre fanzine Rock This Way. Elle collabore ou a collaboré avec Discobabel, Minimum Rock'n'Roll, Nova Magazine, Trax, Rendez-Vous Magazine, Jhon Magazine, NeverEnding, Double et Muteen. Elle a aussi réalisé des illustrations pour la collection Céline Collard Automne/Hiver en 2007, et participé aux expositions Art's Factory Winter Show en 2007 et agnès b. Border Line en 2005.

En 2008, avant de choisir un métier « sérieux », elle publie la BD Le Goût du paradis qui est un succès[1]. Depuis, les publications de BD ou romans graphiques se suivent[3],[4],[5]. Elle est par exemple la seule auteure à avoir deux albums dans la sélection officielle du festival d'Angoulême 2011[1],[6].

Elle réalise en 2013 le court métrage Tonite[7], interprété par la comédienne Sophie-Marie Larrouy[8]. Ce film est adapté d'une de ses bandes dessinées éponyme[7].

Elle écrit le scénario d'Il était 2 fois Arthur, servi par le dessin de Grégoire Carlé et paru en 2019, sur les trajectoires de Jack Johnson et Arthur Cravan[9].

Elle réalise en 2020 son premier long métrage, Playlist, une comédie en noir et blanc avec Sara Forestier, sortie en 2021[2],[10]. Elle est par ailleurs l'auteure des dessins de l'héroïne Raf du film La Fracture de Catherine Corsini[11].

Publications[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Eric Loret, « Vénère nouvelle », Libération,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c Quentin Girard, « Le portrait. Nine Antico, bande (dessinée) originale », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. Eric Loret, « Bande de paumées », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. Quentin Girard, « Sexe, rugby et lycéennes, le petit bijou érotique de Nine Antico », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. Frédéric Potet, « Profession groupie », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. a b et c Anne-Claire Norot, « Festival d’Angoulême: la sélection 2011 », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  7. a et b Tonite, (lire en ligne)
  8. « Nine Antico fait du cinéma » (consulté le ).
  9. Frédéric Potet, « Les magnifiques Noir et Blanc de Nine Antico et Grégoire Carlé », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  10. Sandra Onana, « Playlist de Nine Antico, une petite remise à meuf », Libération,‎ (lire en ligne)
  11. « Pio Marmaï. Valeria Bruni Tedeschi. Marina Foïs LA FRACTURE. Un film de Catherine Corsini - PDF Free Download », sur docplayer.fr (consulté le )
  12. Yves- Marie Labé, « Coney Island Baby », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Manon Chollot et Nine Antico, « Nine Antico : “Chanter avec des bottes en cuir et une grosse choucroute” », Libération,‎ (lire en ligne)
  • Amandine Schmitt, « Nine Antico : "C'est le merdier, l'amour" », BibliObs,‎ (lire en ligne)
  • Philippe Peter, « Grégoire Carlé, Nine Antico : au-delà des lignes », dBD, no 137,‎ , p. 72-73.
  • Lucie Servin, « Il était deux fois Arthur : la liberté par K. O. », Les Cahiers de la bande dessinée, no 9,‎ , p. 164, 166.

Liens externes[modifier | modifier le code]