Nina Rouslanova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nina Rouslanova
Nom de naissance Nina Ivanovna Rouslanova (Ни́на Ива́новна Русла́нова)
Naissance
Bohodoukhiv (RSS d'Ukraine)
Nationalité Drapeau de l'URSS Soviétique puis Drapeau de la Russie russe
Décès (à 75 ans)
Moscou (Russie)
Profession Actrice

Nina Ivanovna Rouslanova (en russe : Ни́на Ива́новна Русла́нова), née le à Bohodoukhiv en RSS d'Ukraine et morte le à Moscou (Russie)[réf. nécessaire], est une actrice soviétique puis russe de théâtre et cinéma, distinguée Artiste du peuple de la Fédération de Russie en 1998.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nina Rouslanova est une enfant abandonnée, trouvée à Bohodoukhiv. Elle est recueillie par un orphelinat dans l'oblast de Kharkiv, où on lui choisit le nom, le prénom et le patronyme. Elle choisit elle-même pour l'anniversaire le , le jour de l'adaptation de Constitution Staline, car c'est un jour férié dans l'Union soviétique[1]. Nina change d’orphelinat à cinq reprises, elle y est scolarisée et apprend le métier de plâtrier, après quoi elle passe le concours d'entrée de l'Université nationale des arts de Kharkiv (en). Elle y étudie durant une année avant de partir pour Moscou où elle est prise dans la classe de Vera Lvova (ru) à l'Institut d'art dramatique Boris Chtchoukine. En 1969, elle devient actrice de Théâtre Vakhtangov. En 1985-1988, elle se produit au Théâtre Maïakovski, puis revient dans la troupe de Vakhtangov[2].

Son début au cinéma a lieu sous la direction de Kira Mouratova dans Brèves Rencontres en 1967. Elle collabore avec les studios Gorki Film depuis 1988.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) Ирина Зайчик, « Дочь Нины Руслановой: «Малявина прокляла нас с мамой в зале суда» », sur 7days.ru,‎ (consulté le )
  2. (ru) « Нина Русланова », sur ruskino.ru (consulté le )
  3. (en) Peter Rollberg, Historical Dictionary of Russian and Soviet Cinema, Scarecrow Press, , 832 p. (ISBN 978-0-8108-6268-5, lire en ligne), p. 43

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :