Nilssonia nigricans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nilssonia nigricans
Description de l'image Bostami Turtle.jpg.
Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Trionychidae
Sous-famille Trionychinae
Genre Nilssonia

Espèce

Nilssonia nigricans
(Anderson, 1875)

Synonymes

  • Trionyx nigricans Anderson, 1875
  • Aspideretes nigricans (Anderson, 1875)

Statut de conservation UICN

( EW )
EW  : Éteint à l'état sauvage

Statut CITES

Sur l'annexe I de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/1975

Nilssonia nigricans est une espèce de tortues de la famille des Trionychidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontrait au Bangladesh et dans l’État d'Assam en Inde[1]. Jusqu'à récemment, elle était considérée comme éteinte dans la nature en raison d'une absence de population sauvage connue. Au cours des 15 dernières années, cependant, quelques petites populations ont été découvertes vivant dans le bassin fluvial du nord-est de l'Inde. La majorité de la population de cette espèce réside parmi les étangs sacrés du temple dans ses deux pays natifs. En Inde, la population du temple de Nagsankar est considérée comme la plus grande population du pays.

Des programmes sont en cours pour stabiliser et réintroduire cette espèce dans ses zones naturelles, et fabriquer des bassins dans des zones protégées (via l'association Turtle survivance alliance - TSA, https://turtlesurvival.org/)

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Anderson, 1875 : Description of some new Asiatic mammals and Chelonia. Annals and Magazine of Natural History, ser. 4, vol. 16, p. 282-285 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]