Nikolay Nenovsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nikolay Nenovsky
Nenovsky N.png

Nikolay Nenovsky

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Nikolay Nenovsky (en bulgare : Николай Неновски) né le , est un économiste bulgare, spécialiste de la théorie monétaire et bancaire, de la macroéconomie, des économies en transition et de l'histoire de l'économie, actuellement professeur à l'université de Picardie Jules-Verne à Amiens. Depuis 2007 il enseigne également à l'EDHEC. En 2014 il fonde Centre de recherche international sur la monnaie et économie à Sofia, autres de l'Université d'économie nationale et mondiale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nikolay Nenovsky a fait ses études en économie à l’université de Moscou[2],“M. Lomonosov ” (1984-1989) et en économie et finance en France et Suisse (1990-1996). Il a obtenu son doctorat auprès de l’Institut d’économie de l’Académie bulgare des sciences (1995). Durant la période 1988-1989, il a travaillé après de la commission du Comecon à Moscou. Il a travaillé également en tant que financier chez SOGENAL à Luxembourg 1994. De 1997 à 2009 il a enseigné la théorie monétaire et la finance internationale à l’université d’Économie nationale et mondiale[3] de Sofia (Bulgarie), au département “ Finances et Comptabilité ”. Il était professeur invité enseignant au Laboratoire d’économie d’Orléans (LEO)[4], l’université d’Orléans, France pendent 2000 - 2010, et chercheur associé à ICER (International Center for Economic Research))[5], à Turin depuis 2006.

De 1996 à 2008 Nikolay Nenovsky est engagé à la Banque centrale de Bulgarie, au sein de laquelle après avoir été directeur du service de la recherche, il devient membre du Conseil des Gouverneurs entre 2002 et 2008. Nikolay Nenovsky est aussi cofondateur de “ l’Association macroéconomique bulgare ” (2003) et de la Société bulgare « Friedrich Hayek » (2002). Il est le fils du professeur Neno Nenovsky (1934-2004), juriste bulgare et membre de la Cour constitutionnelle de Bulgarie.

Il s'intéresse aux problèmes de la caisse d'émission monétaire, currency board en Bulgarie, aux régimes monétaires dans une perspective comparative, ainsi qu'aux problèmes de la convergence et de l'euro. Récemment, avec Patrick Villieu, il a publié un article où l'expansion de l'Union européenne est examinée dans la perspective d'un modèle d'assurance[6].

Nikolay Nenovsky écrit aussi sur les questions de l'histoire monétaire et l'histoire de la pensée économique. En 2006, il publie un livre dédié à l'économiste français Albert Aftalion (1874-1956), né à Roussé, en Bulgarie.

Francophonie[modifier | modifier le code]

À partir de 2012 Nikolay Nenovsky est professeur à l'université de Picardie Jules-Verne, CRIISEA [2] à Amiens. Il est chercheur au Le STUDIUM, Orléans (mars 2010 - mars 2012) avec le projet "Repenser l'Europe: nouvelles solutions pour les nouveaux défis". Membre du conseil d’administration de l’IFAG (l’Institut de la francophonie pour l’administration et la gestion), Sofia depuis janvier 2009. Membre du comité de rédaction de Revue d’économie politique. Chercheur associé à LEO (Laboratoire d’économie d’Orléans) depuis 2002. Il a enseigné et été chercheur invité à Paris, Nice (EDHEC, Aix-en-Provence, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Poitiers et d'autres.

Livres[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

voir aussi: Ialnazov, D., N. Nenovsky.(2011)."A Game Theory Interpretation of the Post-Communist Evolution" Journal of Economic Issues, M.E. Sharpe, Inc., 45(1) : 41-56.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :