Nikolaus Zangius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nikolaus Zangius
Description de l'image defaut.svg.

Naissance Vers 1570
Woltersdorf, Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Décès Avant 1620
Berlin, Drapeau du Saint-Empire Saint-Empire
Activité principale Compositeur, organiste

Nikolaus Zangius, né dans le Brandebourg vers 1570 et mort à Berlin avant 1620 est un organiste et compositeur brandebourgeois.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1597 il est maître de chapelle près d'Osnabrück. À partir de 1599 il est maître de chapelle à la Marienkirche (église Sainte-Marie) de Dantzig. De 1602 à 1605, il se trouve au service de la cour impériale à Prague. Il effectue ensuite un court séjour à Szczecin, avant de revenir à la cour de Prague pour officer en 1612 en tant que maître de chapelle à la cour du prince-électeur de Brandebourg à Berlin[1].

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1594 : Schöne newe ausserlesene geistliche und weltliche Lieder
  • 1597 : Etliche schöne teutsche geistliche und weltliche Lieder
  • 1611 : Ander Theil deutscher Lieder
  • 1611 : Canciones sacrae
  • 1617 : Dritter Theil newer deutscher weltlicher Lieder

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : les hommes et leurs œuvres, Éditions Bordas, coll. « Science de la Musique », , 1232 p. (ISBN 2-04-010721-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Honegger 1970, p. 1210 op. cit.

Liens externes[modifier | modifier le code]