Nikolaï Taraboukine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Dernier Tableau par Nikolaï Taraboukine.

Nikolaï Mikhaïlovitch Taraboukine (en russe : Николай Михайлович Тарабукин), né en 1889, décédé en 1956, est un historien de l'art russe, spécialiste notamment du constructivisme russe.

Citation[modifier | modifier le code]

« La grande affaire des muséologues est de classer par "ordre historique" ce qui a été, en son temps, révolutionnaire et de l'enterrer sous des numéros d'inventaire dans les "sanctuaires" de l'art. Et les "historiens de l'art", ces infatigables détrousseurs de cadavres, ont à leur tour le travail de composer des textes explicatifs pour ces cryptes mortuaires. »

Publication en français[modifier | modifier le code]

  • Nikolaï Taraboukine, Le Dernier Tableau. Du chevalet à la machine. Pour une théorie de la peinture, textes présentés par Andréi Nakov, traduction du russe par Andréi Nakov et Michel Pétris, éditions Champ Libre, Paris, 1972
    Écrits sur l'art et l'histoire de l'art à l'époque du constructivisme russe. Le titre du livre fait référence au monochrome de Rodtchenko.

Liens externes[modifier | modifier le code]