Nikolaï Podgorny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant soviétique image illustrant le communisme
Cet article est une ébauche concernant un homme politique soviétique et le communisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nikolaï Podgorny
Nicolai Podgorny.jpg

Nikolaï Podgorny en 1963 lors d'une visite en RDA, au congrès du SED.

Fonction
Liste des secrétaires du comité central du parti communiste ukrainien (en)
-
Alexei Kirichenko (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Membre de
Distinctions
Nikolai Podgorny Signature 1967.png

signature

Nikolaï Viktorovitch Podgorny (parfois orthographié Podgornyï), né le à Karlivka (aujourd'hui en Ukraine), mort le , était un dirigeant du Parti communiste de l'Union soviétique et de l'URSS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fit ses études à l'Institut technologique de l'alimentation et de l'industrie à Kiev.

Il devint membre du Parti communiste de l'Union soviétique en 1939 (les sources sont contradictoires : d'autres évoquent 1930 ou 1950...)

Il devint membre du comité central du PCUS en 1956 et, au niveau « local », premier secrétaire du parti communiste d'Ukraine de 1957 à 1963.

Nommé au Politburo, il participa au renversement de Nikita Khrouchtchev le et entra rapidement en concurrence voilée avec Léonid Brejnev. Un modus vivendi s'instaura : Brejnev devint premier secrétaire du parti, Alexis Kossyguine, Premier ministre et Anastase Mikoyan prit la tête nominale de l'État.

Mikoyan s'étant toutefois rapidement retiré, en 1965, Nikolaï Podgorny accéda le [1] à la fonction de président du præsidium du Soviet suprême de l'URSS (chef de l'État), fonction essentiellement honorifique qu'il occupera jusqu'à sa mise à la retraite forcée en juin 1977.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Faillant Villemarest, La Marche au pouvoir en U.R.S.S.: de Lénine à Brejnev, 1917-1969, Fayard, 1969 -