Nikolaï Petrovitch Troubetskoï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nikolaï Troubetskoï
Nikolai Trubetskoi.jpg

Nikolaï Troubetskoï

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Menshov (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activités
Trubetskoy Coat of Arms.png

blason

Le prince Nikolaï Petrovitch Troubetskoï (parfois écrit Troubetzkoï ou Troubetzkoy) (Николай Петрович Трубецкой), né en 1828 et mort en 1900, est un membre de la haute aristocratie russe qui fut le cofondateur du conservatoire de Moscou.

Il atteignit le rang de conseiller secret et fut nommé chambellan (Hofmeister) de la Cour impériale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nikolaï Troubetskoï appartient à la famille princière des Troubetskoï. Il est le fils du général-prince Pierre Ivanovitch Troubetskoï (1798-1871) et de son épouse, née princesse Emilia zu Sayn-Wittgenstein-Berleburg (1801-1869), fille du maréchal-prince zu Wittgenstein. Il est le cousin au troisième degré du décembriste, le prince Serge Troubetskoï (1790-1860). Il occupe pendant de nombreuses années le poste de président de la Société musicale de Moscou et aida la carrière du compositeur Nikolaï Rubinstein, avec lequel il fonde le conservatoire de Moscou en 1866. Il démissionne de la direction en 1876, car il est nommé vice-gouverneur du gouvernement de Kalouga. Il est nommé membre d'honneur de la Société musicale de Moscou par le président de la Société musicale russe impériale, le grand-duc Constantin.

Lorsqu'il n'était pas à Moscou, il demeurait dans son domaine d'Akhtyrka, près de Serguiev Possad.

Famille[modifier | modifier le code]

Le prince Nicolas Troubetzkoy est le père d'une nombreuse descendance :

Il épouse en premières noces la comtesse Lioubov Vassilievna Orlova-Denissova (1828-1860), fille de Vassili Orloff-Denisoff (en) dont il a :

Le prince Nicolas Troubetskoy épouse en secondes noces Sophie Alexeïevna Lopoukhina (1841-1901) dont il a :

  • Serge (1862-1905), philosophe
  • Eugène (1863-1920), philosophe et juriste
  • Antonina (1864-1901), épouse Fiodor Dmitrievitch Samarine
  • Élisabeth (1865-1935), épouse Mikhaïl Mikhaïllovitch Ossorguine (ru)
  • Olga (1867-1947)
  • Maria (1868-1868)
  • Varvara (1870-1933), épouse Guénnadi Guénnadiévitch Lermontov
  • Alexandra (1872-1925), épouse Mikhaïl Fiodorovitch Tchertkov
  • Grigori (de) (1873-1930), futur homme politique et diplomate
  • Marina (1877-1924), épouse du prince Nicolas Viktorovitch Gagarine, première présidente de la Société de Scriabine

Liens externes[modifier | modifier le code]