Nikolaï Korndorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nikolaï Korndorf
Korndorf, March 3, 1990, Moscow.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Genre artistique
Site web
Distinction

Nikolaï Sergueïevitch Korndorf (en russe : Николай Сергеевич Корндорф, né le à Moscou, Russie – mort le à Vancouver, au Canada) est un compositeur et chef d'orchestre russo-canadien[1]. Ayant fait carrière tant en Russie qu'au Canada, il est cofondateur et vice-président de l'Association pour la musique contemporaine (ACM).

Biographie[modifier | modifier le code]

Korndorf étudie la composition musicale avec Sergueï Balassanian au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou (1965–1970). À cette époque, il écrit l'opéra Un conte sur… (russe : Сказание про… – Skazanie pro…) d'après l'œuvre de Semion Kirsanov. Il termine des études post-graduées en 1973 avec Banquet au temps de la peste d'après l’œuvre d'Alexandre Pouchkine.

Il étudie la direction d'orchestre auprès de Leo Ginsburg de 1967 à 1979 et enseigne son art au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou de 1972 à 1991. Il devient membre de l'union des compositeurs soviétiques en 1973.

En 1991, il quitte la Russie et déménage au Canada, à Vancouver (Colombie-Britannique). Il y fait des expériences dans le domaine de la musique électroacoustique. Vers la fin de sa vie, il enseigne la musique à l'Université de la Colombie-Britannique.

Après 1997, il est venu en Russie plusieurs fois, il a participé notamment au festival Alternativa, etc. Il meurt en 2001 lors d'un match de football amateur après qu'une balle l'atteint accidentellement à la tête.

Son œuvre est particulièrement bien maîtrisée par le chef d'orchestre Aleksandr Lazarev.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]