Nid d'amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nid d'amour
Titre original Love Nest
Réalisation Joseph Newman
Scénario I.A.L. Diamond
Scott Corbett (roman)
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie psychologique
Durée 81 min
Sortie 1951


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Nid d'amour (Love Nest) est un film américain en noir et blanc réalisé par Joseph Newman, sorti en 1951.

Il s'agit de l'adaptation du roman de Scott Corbett, The Reluctant Landlord (1950).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1946. Jim Scott est démobilisé et revient de Paris. Pendant son absence de deux ans et demi, lui et sa femme Connie ont acheté un petit immeuble locatif à New York et vivent désormais dans l'appartement du sous-sol. Jim veut se remettre à écrire mais les problèmes techniques du bâtiment font de lui un concierge à plein temps et engagent de toute façon une charge financière trop élevée pour le jeune couple. Jim a loué à Bobby, un collègue de l'armée américaine en France, un de ses appartements. Il s'avère que le Bobby en question est en fait une très belle Roberta, mannequin de profession, rendue à la vie civile elle aussi.

La vie avec la communauté de locataires est conviviale, et même intéressante. Surtout que l'un d'entre eux, Charley Patterson, est un sexagénaire beau parleur et un séducteur hors pair, semblant traiter des affaires aussi fructueuses que mystérieuses. Il épouse même une voisine. Comme il ne dit pas toute la vérité, Connie commence à avoir des soupçons. Qui est vraiment M. Patterson ?

Finalement, le pot aux roses est découvert : Charley est un escroc qui, depuis une quinzaine d'années, séduit les veuves fortunées et les fait investir dans des affaires tout en lui permettant, à lui, de bien vivre. Il va en prison. Lui et Jim cosignent un livre sur son aventure de Barbe-Bleue moderne ; le livre devient un best-seller. Charley sort de prison et peut vivre avec la femme qu'il aime. L'immeuble ne sera finalement pas vendu : tout est bien qui finit bien.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]