Nicomaque (père d'Aristote)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicomaque.

Nicomaque, père d'Aristote[1], est un médecin au service d'Amyntas III, roi de Macédoine, vers -384.

Notice historique[modifier | modifier le code]

À l’époque, la Macédoine est une puissance politique montante, et ses monarques s’approprient petit à petit la culture d’une Grèce qu’ils soumettront bientôt politiquement et militairement. Nicomaque meurt alors qu’Aristote est encore enfant, Proxène d’Atarnée devient son tuteur[1]. D’après la Souda, Nicomaque a écrit un livre sur la médecine et un livre de Physique[1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Pellegrin 2014, p. 9

Voir aussi[modifier | modifier le code]