Nicole de Savigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicole de Savigny
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Georges de Savigny, Seigneur de Sailly (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Nicole des Marets (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Nicole de Savigny, baronne de Fontette (département de l'Aube) et demoiselle de Saint-Rémy, née en 1535 à Hof dans le Duché de Lorraine et morte le , est une maîtresse d'Henri II, roi de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Guillaume de Savigny, seigneur de Sailly, et de Nicole de Maretz, elle est mariée très jeune à Jean de Ville, baron de Saint-Rémy, seigneur de Fontette, et lui donne deux enfants :

  • André de Ville, baron de Saint-Rémy, seigneur de Fontette, mort sans postérité.
  • Elisabeth de Ville, dame de la Fosse aux Loups, qui entrera en religion.

Jeune veuve de 17 ans quand son mari meurt en 1552, elle se rend à la Cour et devient en 1556 la maîtresse de Henri II, profitant d'une période où le roi délaisse sa favorite bien-aimée, Diane de Poitiers.

Elle séjourne de temps à autre avec son royal amant au château de Fère-en-Tardenois (une des très nombreuses propriétés du mentor d'Henri II et connétable de France, le "Tout Puissant" Anne de Montmorency).

Elle a de lui un fils, Henri de Saint-Rémi, né en 1557 à Paris. Sa courte faveur auprès du roi se termine peu après la naissance de son fils, lorsque Diane de Poitiers reprend son ascendant sur Henri II. Elle se retire alors à Fontette, sur ses terres, avant de contracter avec Claude de La Baume-Montrevel, archevêque titulaire de Besançon, un mariage secret que le tribunal de la Rote annulera.

Nicole de Savigny mentionne, dans son testament rédigé le , que le roi lui a fait don pour leur fils, Henri de Valois de Saint-Rémy, de la somme de 30 000 couronnes qu'Henri III lui a réglée le et dont elle a donné reçu le , bien que ce fils ne fût pas reconnu par le roi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]